Tag Archives | accueil

Comment l’assurance-emploi peut vous aider comme pigiste?

Un travailleur autonome est une entreprise. Il n’a donc à la base aucune protection sociale autre que celle qu’il aura pris le temps de se construire. La tolérance au risque est très variable pour chaque personne et évolue dans le temps. Vous devrez donc au cours de votre carrière, si ce n’est déjà fait, constituer un filet de sécurité afin de vous assurer qu’un imprévu vous fasse tout perdre vos acquis.

Parmi les avantages du statut de salarié, il y aura ce cadre législatif qui protégera une partie de ses revenus advenant une maladie ou une perte d’employabilité; dans bien des cas, il travaillera dans des conditions négociées et conventionnées qui lui fourniront une protection plus adéquate et de meilleures assurances pour garantir des entrées d’argent en cas de pépins.

En tant que travailleurs autonomes, vous devrez donc construire cette protection pour vos revenus. Vous aurez la responsabilité de vous blinder à la hauteur de vos besoins professionnels et familiaux, de votre tolérance aux risques, de votre capacité de payer et de vos objectifs de vie. Mais tôt ou tard, vous aurez à rencontrer un conseiller qui vous guidera parmi les différentes offres adaptées à votre situation de travailleur autonome, proposées par les assureurs: assurance-vie, assurance-invalidité, assurance-maladie grave, assurance-responsabilité, assurance-santé (en complément ou en remplacement de l’assurance gouvernementale), etc. Chaque compagnie d’assurances y va de ses offres.

Dans la panoplie d’outils pour vous aider à créer cette protection personnelle, il y a quelques programmes gouvernementaux, dont celui offert par l’assurance-emploi qui contient certaines prestations spéciales adaptées aux travailleurs autonomes. Même s’il s’agit d’une couverture partielle, ces prestations constituent néanmoins une très bonne base pour votre propre filet de sécurité personnelle (et familiale).

Les prestations spéciales dans le cadre de l’assurance-emploi

Au Canada, les travailleurs autonomes ont accès à certaines prestations spéciales: prestations de maternité (pour femmes enceintes ou venant d’accoucher), prestations parentales (pour parents d’un enfant nouveau-né ou adopté), prestations de maladie (pour personne incapable de travailler suite à une maladie ou une blessure), prestations de compassion (pour soutenir les travailleurs devant accompagner une personne qui risque de mourir), et prestations pour parents d’enfants gravement malades (soutien aux parents qui doivent d’occuper d’enfants malades).

Il est à noter qu’au Québec, les travailleurs autonomes n’ont pas accès aux prestations de maternité et parentales de l’assurance-emploi qui sont déjà couverts par le Régime québécois d’assurance parentale auquel ils peuvent s’inscrire. Nous reviendrons dans un futur billet sur ce programme québécois.

Les cotisations

Bien évidemment, cette assurance n’est pas gratuite. Le principe de cotisation est calqué sur celui appliqué aux travailleurs salariés. En effet, les cotisations sont équivalentes à ce que paient les employés, soit 1,65$ pour chaque tranche de 100$ de revenus (calcul 2017). Quant aux travailleurs autonomes du Québec, ces cotisations sont calculées à 1,27$ (par tranche de 100$) dû à leur participation au programme québécois pour certaines dispositions de la couverture.
,

L’inscription

L’inscription au programme est volontaire. Elle se fait directement en ligne via Mon dossier Service Canada. Vous devez d’abord ouvrir un dossier auprès de Service Canada, puis une fois cette procédure terminée, vous n’aurez qu’à vous rendre dans la section Assurance-emploi pour travailleurs autonomes pour effectuer votre inscription.

Si vous n’avez jamais ouvert de dossier auprès de Service Canada, comptez une dizaine de jours pour recevoir les codes d’accès et les mots de passe nécessaires pour accéder à votre dossier personnel.

Guide

Vous pouvez accéder à plus d’informations à partir de ce guide construit sur le mode d’une Foire aux questions, à cette page: Prestations spéciales de l’assurance-emploi pour les travailleurs autonome.

Enfin…

N’oubliez pas que des assurances, ce ne sont pas que des dépenses, mais bien une façon de créer un cadre de travail plus sécuritaire et moins anxiogène pour vous et les membres de votre famille. Faites vos calculs, faites vos recherches, et n’hésitez pas à consulter des spécialistes pour vous guider.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Outils pour solos, Travail autonome, Vie de pigiste

Bien gérer ses mots de passe (vidéo)

succo / Pixabay

Le sujet est omniprésent. Les médias en parlent souvent, les sites spécialisés en parlent souvent, nous vous le rappelons souvent. Pourtant, il faut toujours sans cesse le répéter. « Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage… » disait Boileau. Alors, allons-y une autre fois. Tous les utilisateurs d’internet doivent impérativement apprendre à bien gérer leurs mots de passe. Les travailleurs autonomes, dont une grande partie de leur vie professionnelle dépend de leurs ordinateurs et des documents éparpillés dans le cloud, doivent adopter des méthodes sécuritaires et efficaces pour gérer leurs mots de passe.

Comptes bancaires, médias sociaux, services en lignes. Vous avez des dizaines d’identifiants à gérer et tout autant de mots de passe. Ces mots de passe sont là pour vous protéger. Donc il faut apprendre à s’en occuper comme il le faut. En 2017, il est impardonnable d’utiliser le même mot de passe sur tous les sites que vous fréquentez.. Surtout si le mot de passe est 12345678. Vous riez! Malheureusement, il y en a encore des tonnes qui le font. Négliger de bien gérer ses mots de passe, c’est comme partir en vacances en laissant la clé dans la porte.

Pour bien illustrer le problème, nous vous présentons ce court vidéo produit par le journal Le Monde, faisant le tour de la question. Regardez bien, vous vous reconnaîtrez peut-être.

Les gestionnaires de mots de passe

Dans un mode idéal, la manière la plus sécurisée de conserver tous vos mots de passe serait de les inscrire dans votre mémoire. Mais la mémoire est une faculté qui oublie, dit l’adage. Compte tenu de la complexité des mots de passe sécuritaire (lettres et chiffres, majuscules et minuscules plus quelques caractères spéciaux), il est nettement plus simple de se tourner vers des applications de gestion de mots de passe, comme le rappelle le vidéo. Gestionnaires qui vous aideront à générer les mots de passe sécuritaires pour chacun des sites qui en réclament un, et qui feront office de mémoire, d’organisateur et de coffre-fort.

Ceux qui sont suggérés dans cette vidéo sont parmi les plus fiables et les plus populaires. Si vous n’utilisez pas encore un de ces gestionnaires, nous vous recommandons d’en faire l’essai. Il y aura certes une courbe d’apprentissage nécessaire pour changer vos habitudes, mais une fois les mots de passe bien intégrés dans l’outil, et votre nouvelle habitude bien établie, vous ne pourrez plus vous en passer. Votre vie d’internaute sera plus nettement sécuritaire et plus simple.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Outils pour solos, Trucs et astuces

Ça coûte cher des pigistes, c’est normal et c’est très bien ainsi


Bureau de pigiste

L’autre jour, je parlais avec un ami pigiste. Il me racontait cette mauvaise anecdote, entendue des millions de fois en différentes versions. Un client mettait en doute son tarif horaire: « Pourquoi je te payerais 80$/h, si je ne payais que 40$/h mon employé qui faisait le même travail pour moi l’an dernier? Et il était très bon. Es-tu vraiment 2 fois meilleur que lui? »

Mon ami était resté sans voix. Et il avait conclu, sans doute avec raison, que les relations ne commençaient vraiment pas sur d’assez bonnes bases pour que ça vaille la peine de continuer avec ce client. Il a même suggéré à ce client de réembaucher son ancien employé pour voir si cela lui coûterait vraiment moins cher.

Vous avez peut-être déjà vécu ce genre de situation. Sans trop savoir comment répondre. Et sans trop savoir si, en fait, votre tarification était juste ou non.

Dans la vie de tout pigiste, la question de sa valeur reste toujours une question épineuse. « Mon travail vaut-il ce que je charge? » Et à cette question, la réponse doit toujours être claire: OUI. Sinon, vous ouvrez la porte à des négociations qui pourraient être douloureuses.

Pour les pigistes qui sont en panne d’arguments ou pour les offreurs de contrats qui se posent encore la question, voici une petite explication pourquoi un (ou une) pigiste ça coûte cher (e) et c’est très bien ainsi.

  1. Tout d’abord, il y a la compétence et l’expérience. Le tarif doit représenter en tout premier lieu la qualité de la prestation de service qui sera offert par le pigiste ainsi que le niveau d’expérience du prestataire. C’est la raison pour laquelle, en général, un ou une pigiste novice coûtera moins cher(e) que les pigistes plus expérimentés. L’expérience, ça se paie.

    Mais attention, ce n’est pas parce que le taux horaire du pigiste expérimenté est plus élevé que sa facture globale sera obligatoirement plus élevée. Les pigistes expérimentés pourront souvent livrer le mandat en moins de temps qu’une personne moins expérimentée. Si la qualité et l’expérience ont un prix, elles ont aussi de multiples avantages.
  2. Les vacances. Toute entreprise devra provisionner le coût des vacances de ses employés. Selon les contrats de travail qu’elle aura signés, il lui coûtera 4%, 6%,8% ou même 10% en frais de vacances. Dans sa facturation générale, l’entreprise aura donc prévu ajouter des montants pour couvrir cette dépense.

    Pour les pigistes… c’est pareil. Ils devront prévoir un montant pour leurs propres vacances, dans les mêmes proportions qu’une entreprise avec ses employés, selon les objectifs de carrière et de vie qu’ils auront établis.

    Certains seront surpris que le tarif horaire des pigistes comprennent une provision de vacances. Comment pensaient-ils que cela fonctionnait pour les entreprises en général. Et les pigistes avisés qui gèrent bien leur micro-entreprise, auront bien pris la peine d’ajouter cette dépense dans leurs frais généraux, donc dans l’estimation de leur tarif.
  3. Les espaces de travail. Ces beaux bureaux lumineux où certaines entreprises sont établies, combien coûtent-ils? Et le mobilier utilisé, la connexion internet, l’électricité, les ordinateurs, les logiciels ? Tout ce matériel a un prix. Souvent élevé.

    Un pigiste évite à son client d’avoir un employé qui lui coûterait cher en frais d’installation. Ce pigiste aura bien entendu les coûts de sa propre installation à assumer. Non, il ne travaille dans un sous-sol pas fini, et encore moins dans son lit; du moins, je vous le souhaite. Et ce n’est pas plus gratuit pour le pigiste que ça ne l’est pour une entreprise.

    Le taux horaire du pigiste reflétera aussi ses frais de bureau; qu’il soit installé chez lui, dans un centre d’affaires ou en coworking. Après tout, c’est juste! L’offreur de contrat aura usé un peu ses outils de travail. Ces coûts seront par contre considérablement moindres que s’il s’était agi d’un employé.
  4. Maladie et congés imprévus. Saviez-vous que le travailleur autonome n’est pas invincible? Malheureusement non. Pareil à toute personne normale, il peut tomber malade. Pareil à tout employé dans une entreprise, il devra prendre quelques congés: une grippe qui le cloue au lit; un enfant qui l’occupe durant quelques jours; une mortalité dans la famille. Dans une entreprise, il y aura une banque de congés pour prévoir ces imprévus. Cette banque de congés sera provisionnée comme pour les vacances à même la facturation, à même le chiffre d’affaires. Le travailleur autonome bien organisé fera exactement la même chose. Il aura prévu, comme n’importe quelle entreprise bien gérée, une toute toute petite provision dans sa facturation pour couvrir ces imprévus… qui arriveront tôt ou tard. Ces dépenses font aussi partie des frais d’exploitation.

    Ainsi, grâce à cela, la prochaine fois que ce pigiste prévoyant sera appelé pour se voir confier une tâche urgente, il sera déjà remis de sa dernière vilaine grippe qui l’avait mis KO. Et il sera en pleine forme pour accomplir une autre échéance impossible.
  5. Et tous ces autres frais. Que dire aussi des formations et des conférences auxquelles les pigistes assistent (ou devraient assister) pour rester à jour, les assurances qu’ils doivent prendre, les déplacements qu’ils doivent payer, etc. Tous ces frais que toutes les entreprises connaissent bien et qui sont financés (toujours, obligatoirement) à même le chiffre d’affaires. Des frais que chaque travailleur autonome doit assumer tout autant et de la même manière à même sa facturation. Il n’y a pas de magie ni d’argent tombé du ciel pour ces occasions.

    N’oublions jamais que les pigistes sont des entreprises. Peut-être micro, mais entreprises quand même. Avec ce que cela représente comme charges et responsabilités.

Bien d’autres éléments entrent dans la composition du tarif horaire des pigistes. Pour une liste plus complète, je vous invite à lire (ou relire) cet autre billet que nous recommandons toujours aux solos pour les aider à fixer leurs objectifs de revenu : Comment calculer son taux horaire?.

Alors ?

Alors, oui, les pigistes peuvent donner l’impression de coûter cher, mais c’est uniquement parce qu’ils gèrent leur business comme tout entrepreneur gère la sienne: en prévoyant très bien l’ensemble des coûts qui sont nécessaires à sa prestation de service et à l’entretien de sa ressource première, c’est-à-dire lui-même. En contractant avec un pigiste, vous payez son expérience, sa formation continue, ses vacances, son ordinateur, ses propres pigistes et assistants; vous payez l’ensemble de ses frais qui rendent possible l’exécution de sa tâche.

De plus, on le sait très bien, avec ce qu’il offre comme qualité de travail, même avec toutes ses charges, le pigiste reste une aubaine, car sinon, il y a belle lurette que les entreprises auraient embauché des employés pour faire ce travail si cela avait été à meilleur prix. Alors, à la question « pourquoi les pigistes, ça coûte cher et c’est très bien ainsi? »: tout simplement parce c’est le juste prix, parce que leur statut fait réduire les coûts des entreprises, et parce qu’ils le valent.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Travail autonome, Trucs et astuces, Vie de pigiste

Les 5@7, conférences et formations à ne pas manquer en octobre 2017

Photo: Cathryn Lavery

L’automne est arrivé, même si l’été hésite encore à partir. Les horaires de travail sont par contre bien là pour nous rappeler que les vacances sont déjà loin. Pensez à ajouter quelques sorties de réseautage dans votre horaire. C’est comme toujours une belle manière agréable de renouveler sa liste de clients potentiels et de décrocher de nouveaux mandats.

Voici une liste très partielle d’activités pour le mois à venir qui pourraient vous intéresser comme travailleur autonome. N’hésitez pas à participer!

Nous vous rappelons que participer à des conférences, formations ou activités de réseautage est un moyen efficace de développer ses contacts et accroître son rayonnement tout en augmentant ses compétences. Participez en grand nombre !

Nous publierons chaque mois une liste d’événements susceptibles de vous intéresser. Si vous connaissez des organisations ou événements qui devraient y apparaître, n’hésitez pas à nous écrire pour nous le faire savoir.

03/10/2017
Montréal
Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ)
Écriture magazine (en anglais)

Laval
Réseau des gens d’affaires du Québec (RGAQ)
Déjeuner *Groupe d’affaires (Laval) – Les propulseurs d’affaires

Montréal
Linux Montréal
Linux-Meetup Montréal

04/10/2017
Montréal

05/10/2017
Montréal
Jeune Chambre de Commerce de Montréal (JCCM)
Mat’Inno: Médias sociaux – Mutations, impacts et perspectives

11/10/2017
Montréal
Communauté Agile de Montréal
Gestionnaire: une profession en mutation

12/10/2017
Montréal
École des entrepreneurs | MTL (EEMTL)
Conférence : Réussir sa campagne de sociofinancement

Montréal
École des entrepreneurs | MTL (EEMTL)
TPS/TVQ et mon entreprise

13/10/2017
Laval
Réseau des femmes d’affaires du Quebec (RFAQ)
Devant le public, je suis leader

Montréal
Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Matinée réseautage PME express

17/10/2017
Montréal

Laval
Réseau des gens d’affaires du Québec (RGAQ)
Déjeuner *Groupe d’affaires (Laval) – Les propulseurs d’affaires

18/10/2017
Montréal
Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Renseignements fiscaux pour les travailleurs autonomes : partez du bon pied!

20/10/2017
Lachine
Réseau des femmes d’affaires du Quebec (RFAQ)
Le maketing de l’influence et de l’engagement social

Montréal
Jeune Chambre de Commerce de Montréal (JCCM)
Mentorat: les inscriptions sont ouvertes!

Montréal

27/10/2017
Ste-Thérèse
Affaires et développement québécois (AEDQ)
Planifier sa retraite comme travailleur autonome ou entrepreneur

(rétrolien)

Activités, conférences et formations, Réseautage, Travail autonome

5 applications de comptabilité pour travailleurs autonomes

nousnou iwasaki

Quelles sont les applications de comptabilité les mieux adaptées pour les travailleurs autonomes? C’est une question récurrente sur notre section de Questions/Réponses.

En tant que travailleur autonome, vous avez l’obligation de voir clair dans votre comptabilité. Et à moins de tout déléguer à votre comptable, vous n’aurez pas le choix d’avoir un outil bien adapté pour suivre votre trésorerie, faire la facturation, suivre la réception des paiements, analyser vos dépenses, etc. Plusieurs se contentent de gérer le tout dans des fichiers Excel. Avec brio même. Mais il n’est pas donné à tous d’être un Power User de ces tableurs magiques.

Si vous trouvez que le suivi de votre comptabilité est difficile, que vous passez trop de temps à gérer vos factures, il est sans doute temps d’explorer les solutions sur le marché. Vous êtes un professionnel, il est normal que vous utilisiez des outils professionnels pour vous soutenir. Vous devez maximiser votre temps facturable; ce précieux temps que vous accordez à la réalisation de vos mandats. Et en perdre le moins pour gérer vos papiers.

Cela est d’autant plus vrai que depuis les dernières années se sont multipliés des outils de très haute qualité, taillés sur mesure pour les travailleurs autonomes. Avec la multiplication du nombre de travailleurs indépendants partout dans nos sociétés occidentales, il est normal de voir apparaître une gamme d’outils hautement spécialisés répondant à nos différents besoins..

Des outils qui vous accompagneront pour la facturation, la gestion de vos dépenses, le suivi de vos devis ou de vos projets, la gestion de vos clients

Nous avons préparé pour vous cette courte sélection d’outils. Ils ont tous d’excellentes réputations

Prenez le temps de trouver l’application qui vous convient

Même si chacune est bien adaptée aux besoins des travailleurs autonomes et aux petites entreprises, elles présentent chacune des différences qui, dans votre quotidien, pourront être importantes: qualité de l’interface, proximité de leur service à la clientèle, fonctionnalités particulières (essentielles pour certains, mais inutiles pour d’autres), langue d’affichage, prix, l’expérience client.

Ce qui convient à votre voisin n’est pas nécessairement le meilleur outil pour vous. La plupart offrent une période d’essai (gratuite) ou une version lite. Prenez le temps de bien explorer et de faire les essais qui s’impose.

1) KIWILI

Kiwili est une solution en ligne de gestion tout-en-un pour les petites entreprises et travailleurs autonomes. L’application vous aide dans la gestion de vos factures, devis, projets, tâches et dépenses.

Établie à Montréal, l’entreprise existe depuis 2011. Plus qu’un simple outil comptable, le logiciel intègre aussi des fonctionnalités de gestion de projets et de gestion de clients. L’application est disponible en français, ainsi que son service à la clientèle.

2) NUTCACHE

À l’origine une application de facturation, Nutcache est devenu avec la temps un outil de gestion de projets collaboratifs. Les fonctionnalités couvrent la gestion de projet, de temps de dépenses, facturation, etc.

L’entreprise est établie à Laval. Nutcache existe depuis 2013. L’application est disponible en français, ainsi que le service à la clientèle.

3) MOMENTEO

Momenteo est une autre application adaptée pour les travailleurs autonomes. Parmi les fonctionnalités : facturation, gestion de la base de clients, calendrier d’activités, devis, calcul des déplacements, tableau de bord.

L’entreprise est établie à Québec. L’application est donc aussi disponible en français, ainsi que le service à la clientèle.

4) FRESHBOOKS

Depuis 15 ans, Freshbooks est un des leaders de la comptabilité « dans le nuage ». Un autre excellent outil taillé sur mesure pour les travailleurs autonomes. Outils de feuilles de temps, suivi de temps, suivi de vos devis auprès de vos clients, facturation, dépenses, gestion de comptes clients.

Développé à Toronto, l’application est uniquement en anglais, ainsi que le service à la clientèle.

5) HARVEST

Créé en 2006, Harvest est une application pour petites entreprises afin de les accompagner dans la relation avec leurs clients. Gestion de temps, de dépenses, facturation gestion de projets, intégration au paiement PayPal, facturation, devis, etc. Interface et service à la clientèle en anglais seulement.

Quelques autres :

– Pour les amateurs de la suite ZOHO, vous pouvez faire l’essai de ZOHO Invoice et de Zoho Projects.

-Et pour ceux et celles qui veulent une application comptable plus classique, il y a bien sûr l’incontournable QuickBooks en ligne de Intuit.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Comptabilité, Outils pour solos, Travail autonome, Trucs et astuces, Vie de pigiste

La mise en demeure

Tôt ou tard, dans la vie de travailleurs autonomes arrive ce client qui ne paie pas. Vous avez livré à temps et avec toutes les qualités qu’on vous reconnaît, mais au moment de payer…. silence radio!

Et lorsque ça arrive, il y a cet ami pour vous dire « envoie-lui une mise en demeure », comme s’il s’agissait d’une panacée. Un mélange de Sésame et vengeance. Mais une mise en demeure, est-ce si efficace?

Dans les faits, la mise en demeure est un avis envoyé à une personne pour lui préciser ce qu’on lui reproche. Voici comment le ministère de la Justice décrit la mise en demeure: « La mise en demeure est une lettre qui ordonne officiellement au destinataire d’exécuter formellement une obligation qui lui est échue (remédier à un problème, acquitter un montant, respecter un engagement contractuel, etc.) selon certaines modalités et dans un délai déterminé. Cette lettre donne à son destinataire la possibilité de s’acquitter de son obligation sans passer par les tribunaux. »

Cet envoi est généralement fait d’une manière suffisamment contraignante pour que le destinataire ne puisse prétexter ne pas l’avoir reçu. Et c’est cette garantie de réception qui vous donnera des outils pour la suite.

Prenons cet exemple suivant classique: après la livraison de votre travail, votre client néglige de vous payer. Vous avez bien évidemment fait quelques rappels, envoyez des états de compte, accumulez les messages sur son répondeur, mais aucun retour de sa part. Vous vous décidez donc d’envoyer une mise en demeure par courrier recommandé. La signature du destinataire (ou de son représentant) vous fournira la preuve qu’il est bien au courant de vos doléances à son endroit, et qu’il doit prendre acte avant que vous preniez d’autres recours plus sérieux. L’envoi d’une mise en demeure est dans certains cas un préalable obligatoire avant de prendre de recours légaux. En théorie, la personne qui reçoit une mise en demeure ne peut rester sans réagir.

Un client négligent ou en mauvaise posture financière sera d’ailleurs porté à cette étape à régler votre dû ou prendre de nouveaux arrangements de paiement pour ne pas que la situation ne s’aggrave ni que sa facture n’augmente.

Avec l’envoi d’une mise en demeure, vous ne réglerez peut-être pas immédiatement votre litige dès cette étape, mais vous aurez en main les cartes nécessaires pour allez plus avant dans vos réclamations si nécessaire; comme l’option d’un recours à la Cour des petites créances.

Doit-on faire affaire avec un avocat ou non ?

Bien évidemment, tout est une question de bons sens , de coût et de l’importance de la somme en jeu. Pour une facture de quelques centaines de dollars, vous jugerez sans doute suffisant d’utiliser un modèle générique de mise en demeure et de l’envoyer par lettre recommandée avec preuve de réception. Pour une facture de plusieurs milliers de dollars, vous jugerez peut-être plus approprié d’ajouter du poids à votre envoi en passant par un huissier ou d’un avocat. Tout est une question de mesure.

Et, bien évidemment, les actions qui suivront l’envoi de votre la mise en demeure seront fonction de votre détermination et de l’importance que vous accorderez à cet investissement de temps et d’effort. Même si vous avez envoyé une mise en demeure, vous n’êtes pas obligé de poursuivre votre débiteur; la pression est mise sur celui-ci de vous répondre et de vous payer, mais le créancier n’est pas dans l’obligation de poursuivre s’il n’y tient pas. Malgré l’envoi d’une mise en demeure, vous rester en contrôle de l’intensité de la suite des événements.

Risque

Lorsqu’on parle avec les solos sur leur expérience avec les mises en demeure, certains vous diront que l’envoi a permis d’effacer l’ensemble de problèmes avec le client et de repartir sur une nouvelle base. D’autres auront vu leur client disparaître à jamais, contraint qu’il a été de vous payer sous la pression. L’envoi d’une mise en demeure n’est pas sans risque pour la survie de votre relation d’affaires avec ce client. Il est donc important pour vous de prendre les moyens qui correspondent votre niveau de confort. Mais il est très important pour les pigistes, travailleurs autonomes, professionnels indépendants d’apprendre à se faire respecter de ses clients. Vous n’êtes pas responsable de leur négligence à bien gérer leurs affaires ni de leurs problèmes financiers, encore moins de leur manque de fiabilité.

Si vous hésitez à faire une trop forte pression auprès d’un client, de peur de le perdre, demandez-vous simplement, dans ces conditions de comptes impayés, souhaitez-vous vraiment le conserver comme client ?

Définition de la mise en demeure

Pour plus de précision sur la mise en demeure, nous reprenons un extrait d’une capsule d’information publiée par Magali Brazier sur AgentSolo.com, voilà quelques années. Une capsule toujours aussi pertinente.

1. Définition

Une personne qui a une obligation (le débiteur) envers une autre partie est mise en demeure lorsqu’elle fait défaut d’exécuter ou de respecter son obligation dans les délais et selon les modalités convenus. Plusieurs moyens peuvent être envisagés pour mettre un débiteur en demeure.

2. Formes

Le Code civil du Québec (art. 1594) prévoit qu’un débiteur peut être mis en demeure de quatre façons:

a) Par les termes mêmes du contrat, lorsque ce dernier prévoit expressément que le seul écoulement du temps pour exécuter ses obligations aura pour effet de mettre le débiteur en demeure.

b) Par la demande extrajudiciaire (la traditionnelle lettre de mise en demeure) que lui adresse son créancier d’exécuter son obligation. Le Code civil du Québec (art. 1595) exige que cette demande extrajudiciaire soit faite par écrit et qu’elle accorde au « débiteur un délai d’exécution suffisant, eu égard à la nature de l’obligation et aux circonstances ». Par exemple, le délai d’exécution pour payer une somme d’argent variera selon, notamment, le montant réclamé.

c) Par une action en justice formée contre le débiteur. Il faut faire un bon usage de cette méthode de mise en demeure. En effet, si vous n’aviez pas mis préalablement votre débiteur en demeure de l’une des deux manières déjà présentées, ce dernier pourra exécuter l’obligation qu’il a à votre égard dans un délai raisonnable à compter de l’action. Dans tout tel cas, vous supporterez les frais de la demande judiciaire.

d) Par le seul effet de la loi, à savoir lorsque c’est le législateur qui a lui-même prévu dans la loi que le non-respect d’une obligation constituait le débiteur en demeure. Par exemple, le Code civil du Québec (art. 1597) énonce les cas de mise en demeure automatique, tels qu’une personne a manqué à son obligation de ne pas faire, le débiteur n’a pas exécuté son obligation alors qu’il y avait urgence, etc.

3. Contenu de la demande extrajudiciaire

Bien qu’il ne soit pas obligatoire de mandater un avocat pour rédiger une lettre de mise en demeure, dans certains cas, il peut être avantageux d’investir quelque argent auprès d’un professionnel. Non seulement celui-ci sera en mesure de rédiger une lettre qui ne sera pas compromettante pour vous, mais en plus, elle pourrait avoir un effet persuasif auprès de votre débiteur. Il faut en effet se rappeler qu’une mise en demeure est un écrit juridique et qu’à ce titre, il faut prendre garde aux informations qui sont transcrites.

Du point de vue strictement de la forme:

• la mise en demeure sera rédigée comme une lettre;
• les termes employés seront clairs et formels;
• la mention « mise en demeure » apparaîtra dans le corps du texte afin que le débiteur comprenne la nature de la lettre;
• Il faudra aussi prévoir l’expression « sous toutes réserves », afin de protéger l’expéditeur des informations qui y sont écrites et lui permettre de pouvoir modifier ultérieurement sa réclamation;
• Le corps de la lettre suivra généralement la structure suivante : (i) description de l’obligation qui était à accomplir et en vertu de quoi elle devait l’être; (ii) le défaut du débiteur (le « pourquoi » de la mise en demeure); (iii) le délai pour exécuter l’obligation ainsi que les modalités à respecter; (iv) les conséquences d’un défaut du débiteur de respecter la mise en demeure.

4. Expédition de la mise en demeure

Afin de pouvoir démontrer, au besoin, que votre débiteur a reçu la mise en demeure que vous lui avez envoyée, il vous faudra la lui transmettre soit par courrier recommandé avec accusé réception soit par huissier. Également, avec votre preuve d’expédition et de réception, il ne faudra pas oublier de conserver une copie de ladite mise en demeure pour vos dossiers!

5. Étape suivante

Dans le meilleur des cas, suite à votre mise en demeure, votre débiteur remédiera à son défaut, mettant ainsi un terme au problème.

Par contre, dans d’autres cas, le débiteur fera fi de votre mise en demeure et vous devrez alors décider de la pertinence d’une poursuite judiciaire contre lui, avec tous les inconvénients et les frais que cela comporte.

Pour en savoir plus:

Avis : Notez que ce billet est offert à titre d’information générale et ne constitue en rien un avis juridique. Si vous avez besoin de conseils juridiques consulter un avocat, un notaire ou tout autre professionnel autorisé à offrir un conseil juridique avisé.

(rétrolien)

Outils pour solos, Travail autonome

Le coworking au Québec (nov. 2017)

(dernière mise-à-jour novembre 2017)

Depuis maintenant 7 ans, nous proposons aux agents solos (et aux lecteurs de ce blogue) une liste la plus complète possible des espaces de coworking disponibles à travers le Québec. Outre le listing, vous pouvez aussi consulter une carte qui vous permet de situer plus facilement la localisation des ces espaces; ce qui devrait vous faciliter la tâche si vous cherchez un endroit pour travailler lors d’un déplacement.

C’est maintenant plus de 60 adresses que nous pouvons recenser à travers le Québec. Si, dans nos premières listes, la quasi-totalité se trouvait à Montréal, la situation a nettement changé. Tout le territoire du Québec est de mieux en mieux couvert. Et de nouveaux projets sont actuellement en gestation un peu partout; ce qui bonifiera encore plus l’offre.

Le coworking est un concept relativement nouveau qui est lié à la démultiplication des travailleurs autonomes. Ce sont de nouveaux espaces pour répondre aux besoins croissants de ces travailleurs et travailleuses du XXIe siècle: pour rompre l’isolement, pour favoriser les synergies entre professionnels, pour compter sur un environnement agréable, stimulant, bien équipé et abordable.

Les espaces de coworking combinent partage de bureaux, réseau d’échange et collaboration. Cette formule mélange dans un même lieu, travailleurs solos, microentreprises et startups pour profiter des avantages de la cohabitation stimulante avec d’autres professionnels provenant de secteurs d’activités similaires ou complémentaires.

Les formes juridiques des espaces de coworking varient beaucoup selon les endroits (de la coopérative à l’entreprise privée) tout comme les activités de réseautage entre les membres. Chacun peut trouver la formule qui lui convient.

Nous vous invitons donc à prendre connaissance de cette liste et à nous transmettre toute adresse manquante ou les nouveaux projets en préparation.


Co-working – espaces de travail partagé au Québec
Cliquez ici pour agrandir la carte

LISTE DES ESPACES DE COWORKING

BAS-SAINT_LAURENT

E.C.O – Espace collaboratif ouvert
Espace collaboratif ouvert à Rivière-du-Loup et le Rabaska dans le Témiscouata
75 Rue de l’Hôtel de Ville, Rivière-du-Loup, QC G5R 1L6
https://www.facebook.com/ecordl/

Station (La) – espace collaboratif
La Station est un espace de travail collectif clé-en-main, là où la collaboration, le partage et la créativité sont regroupés, proposant aux travailleurs indépendants et petites entreprises des solutions adaptées les aidant dans le démarrage, la croissance ou l’expansion de leurs projets.
40, rue Saint-Germain Est, Rimouski, Québec, G5L 1A2
http://www.lastationrimouski.ca/

CENTRE-DU-QUÉBEC

Caisse (La) – espace collaboratif
L’espace collaboratif “LA CAISSE” facilite le maillage et l’entraide entre professionnels et entrepreneurs.
180, rue St-Damase, Suite #102, Drummondville, Qc J2B 6G9
http://www.lacaisse.net/

La Mijoteuse – coworking Drummondville
Espace collaboratif destiné aux entrepreneurs, aux travailleurs autonomes et aux microentreprises qui favorise un environnement de travail dynamique, un réseau d’échanges et de collaboration.
235 Rue Heriot, suite 140, Drummondville QC J2C 6X5
http://lamijoteuse.ca/

CHAUDIÈRE-APPALACHES

E2RT | Espace Entrepreneuriat
Espace Entrepreneuriat Région Thetford offre des services de formation, de soutien et d’accompagnement, des espaces de bureau et de travail coopératifs (co-working), des installations et des équipements modernes de même qu’une vaste programmation d’activités et d’événements.
81 rue Notre-Dame Ouest, Thetford Mines, (Qc) G6G 1J4
https://www.e2rt.com

Etab
Étage de coworking, lieu de formations & conférences destiné aux petites entreprises et travailleurs autonomes de la MRC des Chenaux et ses alentours qui désirent évoluer dans un univers créatif collaboratif.
290, rue Principale, Saint-Narcisse, Qc G0X 2Y0
http://etabcollectif.ca/

LAB
Le couvent des Sœurs Saint François d’Assise de Vallée-Jonction est devenu une place d’affaires ultramoderne dans laquelle on retrouve, entre autres, une fourmilière de travailleurs indépendants.
264, rue Assise, Vallée-Jonction (Qc) G0S 3J0
http://www.lablieudecreation.com/

ESTRIE

Centre Magnétique
Le Centre Magnétique participe à la croissance et à la diversification économique de la MRC du Granit en soutenant une philosophie et une pratique de travail axées sur l’ouverture à la technologie, la créativité et la collaboration dans toutes les phases entrepreneuriales. .
6312 rue Salaberry, apt 2, Lac-Mégantic, (Qc) G6B 1J1
http://www.centremagnetique.ca/

Centre Pro-Pulsion
Centre Pro-Pulsion offre un espace de coworking pour les entrepreneurs et travailleurs autonomes.
793, rue Shefford, Bromont, QC J2L 1C4
https://www.facebook.com/centrepropulsion

La FourmilliAire
Sherbrooke CoWorking.
143 Wellington Sud, Suite 104, Sherbrooke, (Qc) J1H 5C9
http://lafourmiliaire.com/

GASPÉSIE – ÎLES-DE-LA-MADELEINE

Repère &Cie
Situé aux Îles-de-la-Madeleine, REPÈRE & CIE est un espace de cotravail où la créativité et l’entrepreneuriat s’unissent au beau milieu du golfe du Saint-Laurent.
B-638, route 199, Havre-aux-Maisons, (Qc) G4T 5A8
https://www.repere.co/

LAURENTIDES

29 T | espace collaboratif (Le)
Niché entre l’espace «coworking» et le centre d’affaires, le 29 T | espace collaboratif offre un environnement de travail professionnel, flexible et abordable aux travailleurs indépendants, propriétaires de petites entreprises et start-up, représentants, etc.
29 rue Turgeon, Ste-Thérèse (Qc) J7E 3H2
http://le29t.com/

Espace Affaires
Un espace de travail professionnel (coworking space) pour travailler et se rencontrer. Une communauté d’entrepreneurs qui échangent et partagent des ressources. C’est un espace de travail temporaire pour les travailleurs autonomes, les petites entreprises ou les travailleurs régionaux.
508, rue Principale à Lachute (Qc) J8H 1Y3
http://felaurentides.org/espace-affaires/

Espace coworking
L’Espace Coworking, situé à Piedmont dans les Laurentides, se veut un lieu d’affaires rassembleur pour les professionnels à la recherche d’un milieu de travail inspirant.
574 boulevard des Laurentides, local C, Piedmont, QC, J0R 1K0
http://espacecoworking.ca/

Fabrik (La) | espace créatif
La Fabrik est un espace de travail créatif, dynamique et visant à augmenter la qualité de vie des membres, tout en réduisant les coûts.
436 Rue de la Madone, Mont-Laurier, QC J9L 1S3
https://www.facebook.com/La-Fabrik-428669460640884/

Loft collectif (Le)
Le Loft collectif est un local de coworking à aire ouverte qui permet de facilité et d’encourager les échanges et les collaborations d’affaires entre les professionnels désireux d’obtenir un réseau d’entrepreneurs passionnés et motivés.
121 Avenue de l’Église, Saint-Sauveur, Qc, J0R 1R4
http://www.leloftcollectif.com/index.php/fr/

LAVAL

coworkinglaval.com
Les espaces de travail disponibles sont partagés avec les programmeurs et techniciens de Direct Impact Solutions, une entreprise jeune, dynamique et professionnelle.
1650, Place de Lierre, Laval, (Qc) H7G 4X7
http://coworkinglaval.com

Le Tiers Lieu
Le Tiers Lieu est animé par une conviction profonde que le succès économique, social et culturel passe par l’implication dans le milieu et par la collaboration entre des acteurs d’horizons, de spécialités et de secteurs divers.
1200 Boul. St-Martin O. #130, Laval, Qc H7S 2E4
http://letierslieu.com/

MAURICIE

Le DigiHub Shawinigan
Dans un décor ludique digne des plus grandes entreprises, le DigiHub Shawinigan offre un écosystème complet pour le développement des projets dans le du divertissement numérique. Vous y où trouverez sous un même toit un espace de travail collaboratif, des salles de formation et de réunion à la fine pointe de la technologie, un incubateur pour le lancement de startups technologiques ainsi des espaces corporatifs pour y établir votre entreprise.
1250 Avenue de la Station, Shawinigan, QC G9N 8K9
http://digihub.ca/

MONTÉRÉGIE

Coworking Rive-Sud
Espace de travail collaboratif et coopératif sur la Rive-Sud de Montréal dans le vieux Longueuil et à Chambly qui regroupe une communauté d’entrepreneurs, de travailleurs autonomes et de télétravailleurs ayant choisi de partager un espace, une vision et des valeurs communes.
67 Sainte-Elizabeth, Longueil, Qc. J4H 1J3
855 avenue de Salaberry, Chambly, QC J3L 1R5
Espace Longueuil
Espace Chambly

Le Cube
Le Cube est une formule idéale pour les PME et travailleurs autonomes en démarrage d’entreprises dans différents secteurs d’activités (écotechs, environnement, numérique, TIC, électronique, etc).
67 Rue George, Sorel-Tracy, QC J3P 7Y3
https://www.ccist.ca/servicesauxmembres

Espace Novo
Espace Novo est une communauté d’entrepreneurs motivés, inspirants et un lieu de travail propice au développement de votre entreprise!
1471, boul. Lionel-Boulet, Varennes (Québec) J3X 1P7
http://www.espacenovo.com/

Hedhofis
Hedhofis est un espace de collaboration développer avec l’objectif principal d’encourager et de développer l’entreprenariat sur la Rive-Sud de Montréal.
50, rue St-Charles Ouest, Suite 100, Longueuil, Qc J4H 1C6
http://www.hedhofis.com/

Noburo
Noburo regroupe une communauté d’entrepreneurs qui ont choisi de partager un espace, une vision et des valeurs communes. C’est un endroit où ont lieu des rencontres et des événements. C’est un endroit pour travailler et pour apprendre des autres
164 rue Cowie (Bureau 303), Granby, Qc. J2G 3V3
http://noburo.coop/

Postes de bureau
Premier espace de coworking en milieu rural au Québec.
16A principale Nord, Sutton, (QC) J0E 2K0
http://www.postesdebureau.com/

Station 608
Station 608 est un espace de travail partagé situé à Verchères sur la rive sud à 35km de Montréal. Bureaux en co-working, lieu studieux, convivial et confortable, l’atmosphère oscille entre communication et réseautage.
608, Marie Victorin,2e étage, Verchères, J0L2R0
http://station608.com/

Zone BM (La)
Coworking dans Brome-Missisquoi. La Zone BM; l’espace entrepreneurial par excellence pour développer et soutenir votre projet d’affaires, situé à la porte des Cantons-de-l’Est, entre vignobles et montagnes, à moins d’une heure de Montréal
749, rue Principale, Cowansville (Qc) J2K 1J8
http://lazonebm.ca/

MONTRÉAL

402 (Le)
Startups, PME et travailleurs autonomes, vous êtes les bienvenus ! Le 402 vous offre un espace partagé pour dynamiser votre ambiance de travail. Nous vous offrons plusieurs services. Prenez rendez-vous!
8815, av. du Parc, Suite 402, Montréal, Québec H2N 1Y7
http://le402.com/

6cent1 (Le)
Cet environnement de travail a été conçu pour favoriser la synergie entre les entreprises, tout en offrant aux locataires des bureaux munis de tous les essentiels :
poste de travail, internet, téléphone, rangement, salle de conférence, cuisine.
400, rue Atlantic, suite 601, Montréal (Qc) H2V 1A5
http://6cent1.com/

Alphard
La mission est de comprendre vos enjeux pour vous permettre de vous concentrer sur ce qui est réellement important pour vos affaires.
5570 Avenue Casgrain, Montréal, QC, H2T 1X9
http://www.coworkingalphard.com/

Atelier numérique
Espace de co-travail du numérique. À 2 pas du marché Atwater près du Canal de Lachine.
3181 Rue Saint-Jacques, Montréal, (Qc) H4C 1G7
http://ateliernumerique.ca/

BOOM coworking avec enfants
BOOM coworking avec enfants est le premier espace de travail collaboratif au Canada pensé pour que les parents puissent travailler près de leurs enfants. L’espace vise à permettre aux parents travailleurs autonomes, pigistes et entrepreneurs d’être productifs dans leur travail tout en valorisant les opportunités quotidiennes de renforcer les liens parents-enfants
5605 Avenue de Gaspé, suite 106, Montréal (Qc) H2T 2A4
http://www.boomcoworking.ca/

Centre Cloud.ca
Espace pour la tenue d’événements pour les communautés TI et startup. Le Centre cloud.ca est l’un des principaux carrefours technologiques à Montréal et est hébergé dans un espace post-industriel de 8000 pi² en briques et en bois d’œuvre avec de hauts plafonds et une ambiance aérée.
420 Rue Guy, Montréal, QC H3J 1S6
http://centre.cloud.ca/

Colectiv
S’adressant autant aux entreprises qu’aux particuliers, ce grand loft est situé au cœur du Plateau Mont-Royal sur l’avenue piétonne de la rue Roy devant une place publique
880 rue Roy Est, Suite 300, Montréal (Qc) H2L 1E6
http://www.colectivspace.com/

Communoloft
Le modèle d’affaires de Communoloft favorise un développement organique des nouvelles entreprises grâce à un programme de soutien qui réduit les risques, tout en assurant les plus bas coûts possibles à nos membres. Pour aider les compagnies naissantes à contourner cet obstacle majeur que sont les dépenses exorbitantes entraînées par leur démarrage, et leur offrir de meilleures chances de succès
– 3965, rue Sainte-Catherine est, Montréal
– 5524 St-Patrick, Montréal
– 6750 de l’Esplanade, Montréal
– 7 René-Lévesque Ouest, Montréal
http://communoloft.com/

Crew collectif & café
Notre espace est inspirant et à couper le souffle, et tout ce qu’il faut pour la pensée créative et des performances optimales. Installé dans une ancienne banque du centre-ville de Montréal. Espace de coworking, café et salles de réunions.
360 St-Jacques, Montréal (Qc) H2Y 2N1
https://crewcollectivecafe.com/fr

District A
Premier espace de travail partagé du territoire de l’est de Montréal, aménagé au cœur d’un secteur en pleine évolution! Notre mission? Stimuler l’esprit bouillonnant des entrepreneurs en leur offrant un espace propice aux rencontres professionnelles, favorable à l’épanouissement des entreprises et des « startups », ainsi qu’à la consolidation de leurs projets d’affaires.
11 000, boul. Saint-Vital, Montréal (Qc) H1H 4T6
http://www.districtaffaires.com

DOK Station
Nous offrons des bureaux privés ou partagés, coworking et adresse d’affaires. Des salles de conférences sont à votre disposition, un service d’accueil chaleureux et professionnel, boissons, cafés, le tout dans une ambiance LOUNGE, convivial et décontracté.
1176, rue Bishop, Montréal, QC H3G 2E3
http://dokstation.ca/

Ecto
ECTO réunit un ensemble d’individus mus par le désir de mettre en place une nouvelle forme d’organisation du travail, adaptée à la réalité économique du XXIe siècle. S’appuyant sur le modèle des coworking spaces (un mouvement en plein essor), la coopérative ECTO offre à ses membres un espace collectif de travail et d’échanges qui permet de nourrir le travail des uns et des autres, tout en contribuant à leur mieux-être, et en encourageant la synergie entre les personnes qui travaillent dans des domaines distincts.
936 av. Mont-Royal Est, 2e étage – Montréal (Québec) H2J 1X2
http://www.ecto.coop/

Espace 360
Installée dans une ancienne fabrique de ceintures remise à neuf, ESPACE 360 offre un espace de travail créatif et dynamique sur une surface de 8000 pieds carrés.
7248 rue St-Urbain, Montréal, Qc H2R 2Y6
http://www.espace-360.com/

Espace Commun
Premier espace de co-travail à Pointe Saint-Charles, Espace Commun ce veut un endroit collaboratif pour travailleurs autonomes/indépendants ou à contrats
1950 Rue Centre, Montréal, Qc H3K 1J2
https://www.facebook.com/pg/espacecommuncoworking/about/

Espace légal
Espace légal a pour mission de créer un lieu de travail stimulant, actuel, propice aux échanges entre acteurs du monde juridique et soutenant l’instauration d’un réseau solide pour ceux-ci. Le mouvement du travail collaboratif est en plein essor au Québec , il est grand temps que la communauté juridique bénéficie de ce mode de travail!
3729 Rue Wellington, Verdun, QC H4G 1V1
https://www.facebook.com/espacelegal/

espace Ludique / GamePlay Space
L’Espace Ludique rassemble la communauté du développement de jeux indépendants sous un même toit. Servant d’espace de travail partagé pour les petits studios et les travailleurs pigistes, nous ouvrons la porte à des collaborations créatives opportunistes et se bénéficiant mutuellement.
1435 St-Alexandre, suite 140, Montréal (Qc)C H3A 2G4
http://gameplayspace.com/fr/

Espace Nexus
Espace Nexus a ouvert ses portes en juillet 2011. Bien situé sur le plateau Mont-Royal, l’espace occupe une surface d’environ 7,000 pieds carrés. L’espace offre à ses membres 14 bureaux privés de tailles variables ainsi que 41 espaces de travail en aire ouverte. L’espace peut accueillir jusqu’à 80 personnes simultanément, faisant de l’Espace Nexus un des plus grands, sinon le plus grand centre d’affaires et de coworking à Montréal et dans ses environs
4529 Clark #300 (3e étage), Montréal (Qc) H2T 2T3
http://www.nexusmontreal.com/fr/Home

Esplanade
Espace collaboratif dédié à l’entrepreneuriat et l’innovation sociale au Québec. Sa mission ? Rassembler et propulser une communauté ambitieuse d’entrepreneurs, d’organisations et de citoyens pour relever ensemble les défis sociaux, environnementaux et économiques.
6750, avenue de l’Esplanade, Bureau 102, Montréal (Québec), H2V 4M1
http://www.esplanademtl.org/

Fabrik8
En plein cœur du secteur Marconi-Castelnau dans le Mile-Ex, Fabrik 8 offre en location des bureaux de différentes dimensions pour toutes les tailles d’entreprises. Nous proposons un environnement de travail unique, efficace et performant pour les employeurs et leurs ressources humaines. Coworking pour entreprises de 1 à 50 personnes
7240 Rue Waverly, Montréal, QC H2R 2Y8
http://www.fabrik8.work/

Food Room (The)
Espace de coworking culinaire. Un espace de travail multifonctionnel et des salles de conférences sont à votre disposition.
55 Rue de Louvain Ouest, Montreal, QC H2N 1A4
http://www.thefoodroom.com/fr/

La Gare
La Gare, c’est un point de rassemblement de la communauté. C’est un espace collaboratif et accueillant pour entrepreneurs, designers, créateurs, artistes, travailleurs autonomes, entrepreneurs sociaux, petites équipes et employés avec un esprit entrepreneurial. C’est aussi une proximité à un réseau dense de clients, fournisseurs, partenaires et collaborateurs.
5333 Avenue Casgrain, Montréal, QC H2T 1X3
http://garemtl.com/

Halte 24-7
La Halte 24-7 offre une solution entièrement axée sur le développement d’affaires des professionnels, des travailleurs autonomes, des entreprises en démarrage et des petites entreprises établies.
4284 rue de La Roche, Montréal (Qc) H2J 3H9
http://halte24-7.com/

HUB 305
Espace de co-working coopératif conçu pour les petites et très petites entreprises, le Hub305 est à la fois un lieu de travail, d’échanges et de collaborations entre entreprises en démarrage.
305 rue de Bellechasse, suite 200, Montréal, QC H2S 1W9
http://hub305.coop/le-hub/

IDÉAL coworking
IDÉAL coworking est avant tout un espace de création et d’innovation, qui a pour vocation de créer un environnement propice au foisonnement d’idées dans une atmosphère de collaboration, de créativité et d’ouverture.
4035 St-Ambroise, Montréal QC H4C 2E1
http://idealcotravail.blogspot.ca/

Maison Notman (La) | Notman House
La Maison Notman est le centre d’innovation technologique et du web à Montréal. Elle est aussi un incubateur pour de nombreuses jeunes entreprises qui peuvent louer des bureaux et espaces de travail de manière flexible. L’espace de travail partagé est un environnement ouvert avec postes de travail pouvant être loués à la journée, à la semaine ou au mois.
51 Sherbrooke Ouest, Montréal H2X 1X2
http://notman.org/fr/espace-de-bureaux/

Met Space
Met Space est engagé à bâtir une communauté de travail collaborative pour entrepreneurs, solopreneurs et professionnels.
6205 Boul. des Grandes-Prairies, St-Léonard, QC, H1P 1A5
http://metspacesolutions.com/FR/index.html

Orbit Montréal CoWorking
ORBIT propose de petits bureaux situés à Montréal, au cœur du Plateau Mont-Royal, dont la location se fait « au mois ». Ainsi, pour un budget très abordable, vous pouvez recevoir des clients, rassembler une équipe de travail et, dans le même temps, échanger avec d’autres travailleurs pour commencer à bâtir votre réseau.
4360 rue d’Iberville, Montréal, QC, H2H 2L8
http://www.orbitmontreal.com/

Plancher (Le) / Usine C
Avoir accès à un espace de travail muni de tables de travail, connexion wifi, imprimante, machine à café, salle de réunion et casiers individuels à l’étage. Bâtir une communauté créative d’artistes d’artisans et de travailleurs culturels aux compétences complémentaires dans un esprit d’intelligence collective.
1345, avenue Lalonde Montréal (QC) H2L 5A9
http://www.usine-c.com/le-plancher/

Salon 1861
L’Église St-Joseph a été réinventée en écosystème d’innovation, de réseautage, de formation, de ressources et de contacts rassemblant chefs d’entreprises, “startups”, organismes communautaires, universités et résidents locaux partageant une vision commune des affaires
550 Rue Richmond, Montréal, QC H3J 1V3
http://lesalon1861.com/fr/lesalon1861/#cocreation

Station C
L’espace est destiné aux professionnels indépendants, aux travailleurs autonomes, aux entrepreneurs, et à tous ceux qui travaillent habituellement à la maison ou au café, mais aimeraient socialiser et réseauter comme dans un bureau.
5605 avenue de Gaspé, suite 106, Montréal, Québec H2T 2A4
http://station-c.com/

Tableau blanc (Le)
Le tableau Blanc offre un espace de travail inspirant aux travailleurs autonomes et aux micros entreprises.
900 rue Lacasse, B-111, Montréal, (Qc) H4C 2Z3
http://letableaublanc.com/

Temps Libre Mile End
Temps libre cre?e des espaces ouverts, inclusifs et participatifs ancre?s dans les quartiers.
5605, avenue de Gaspé, suite 106, Montréal, QC, H2T 2A4
https://tempslibre.coop/

Wework – Montréal
Espace de travail partagé – Présent dans plus de 25 villes à travers le monde.
3 Place Ville Marie, suite 400, Montreal (Qc) H3B 2E3
https://www.wework.com/locations/montreal/place-ville-marie

OUTAOUAIS

Créagora
Créagora, c’est un espace de travail partagé, un réseau de socialisation et de collaboration. C’est une coopérative de solidarité gérée par et pour ses membres, une plateforme pour les activités professionnelles des travailleurs autonomes et des petites entreprises de Gatineau et de l’extérieur
900, boulevard de la Carrière, bureau 103 Gatineau (Qc) J8Y 6T5
http://www.creagora.coop/

QUÉBEC

Abri.co
L’Abri.Co c’est une contraction des mots abri et cotravail. Phonétiquement c’est le fruit, l’abricot, frais, épuré et sucré. L’Abri.Co c’est pour les travailleurs autonomes, créatifs, bidouilleurs et hackers qui cherchent au quotidien une liberté d’action et de mouvement.
520 Charest Est #390, Québec (QC) G1K 3J3
https://abri.co/

Ateliers du Réacteur (Les)
La Ville de Québec offre aux artistes professionnels en art visuel et en métiers d’art des espaces de travail dédiés à la recherche et la production.
820, boulevard Charest Est, bureau 133
Québec, G1K 8H8
http://www.stroch.com/fr/les-ateliers-du-reacteur/

AV3 – Collaboratoire
Un premier espace de travail partagé à Limoilou.
Ayez pignon sur rue sur la 3e avenue !
422, 3e avenue, Québec (QC) G1L 2W1
http://av3.ca/

BNKR coworking
Un espace de coworking blindé dans la Vieille Capitale pour startups, freelancers et travailleurs remote.
226 rue Saint-Joseph Est, Québec (QC) G1K 3A9
http://bnkr.work/

Camp (Le)
Incubateur-accélérateur consacré à la croissance des entreprises technos et à leur accompagnement, LE CAMP propose une gamme de services adaptés à leur stade de maturité, du prédémarrage jusqu’à l’internationalisation de leurs activités.
125, boulevard Charest Est, 2e étage, Québec (Québec) G1K 3G5
http://lecampquebec.com/fr/

Le CoWORK
Le CoWORK est un espace de productivité collaboratif situé à Québec dans Lebourgneuf.
625 rue des rocailles, Bureau 200, Québec (Qc) G2J 1A9
https://www.lecowork.ca/

Cube (Le)
Le Cube est un espace de travail conçu pour faciliter la vie à votre entreprise en démarrage. En plus de votre bureau, vous avez accès à une foule de services et de lieux communs. Le Cube est un endroit privilégié pour rencontrer d’autres entrepreneurs et ainsi élargir votre réseau de contacts.
Le Cube Québec: 190 Rue Dorchester, Québec (Qc) G1K 5Y9
Le Cube Lévis: 5955 rue Saint-Laurent, Lévis (Qc) G6V 3P5
http://www.lecubequebec.com/

Espace Koala
Appuyer et promouvoir les travailleurs autonomes en leur fournissant un espace de travail adapté et convivial. L’espace Koala désire mettre de l’avant la coopération, l’entraide et permettre à ses membres de créer des contacts qui leur seront utiles tout au long de leur carrière.
190 Dorchester, suite 70, Québec, (Qc) G1K 5Y9
http://www.espacekoala.com/

Espace Niviti
L’Espace Niviti permet : aux employés de Niviti qui travaillent à distance de se rassembler, à notre communauté de se rencontrer, travailler ensemble et développer des relations, à toute personne, d’assister à des formations pour apprendre à créer et animer des communauté Web enrichissantes
469 C, rue seigneuriale, Beauport (QC) G1C 3R2
http://niviti.com/espace/

Éxecutif (L’)
La simplicité et l’efficacité de notre approche attirent en nos murs des gens créatifs et entrepreneurs.
3107, avenue des Hôtels, Québec (QC) G1W 4W5
https://lexecutif.net/espace-de-coworking/

Galerie Lounge
L’opportunité de travailler dans une ambiance de créativité inégalée et très tendance. Galerie d’art avec le concept unique incluant un bar ainsi que le permis de vente d’alcool pour recevoir vos clients dans une convivialité sélect hors du commun.
112, rue Saint-Paul, Québec, (QC) G1K 3V9
http://galerielounge.ca/coworking/

Le Hangar – Espace Collaboratif
Situé à Donnacona dans la région de Portneuf, Le Hangar – Espace Collaboratif offre la location d’espace de travail à temps plein ou à temps partiel, d’une salle de conférence et de deux bureaux fermés.
176, rue Notre-Dame, Donnacona (Qc) G3M 1G5
http://espacecollaboratif.ca/

SAGUENAY-LAC-ST-JEAN

Le Moulin à Cie / coworking Chicoutimi
Le Moulin à Cie a pour mission de favoriser l’émergence et la prospérité de projets novateurs en offrant aux entrepreneurs, aux startups, aux travailleurs autonomes, aux professionnels et aux chercheurs un espace de travail partagé et convivial, au coeur du centre-ville de Chicoutimi.
401 rue Racine Est, Chicoutimi, G7H 1S8
http://www.moulinacie.com/

(rétrolien)

Collaboration, coworking, Travail autonome, Vie de pigiste

12 conseils pour réussir son projet d’entreprise

Un grand nombre de solos ont pour projet de porter bien au-delà de la micro-entreprise leur ambition entrepreneuriale. Même sans en prendre l’étiquette, ni l’affirmer directement, plusieurs portent en eux le germe de la startup.

Le développement d’une entreprise n’est pas toujours simple, le chemin est mal balisé. Notamment, car nous devons tracer notre propre voie. Les conseils d’entrepreneurs chevronnés sont souvent de bons outils.

Guilhem Bertholet, entrepreneur en série français, faisait le bilan de ses 3 ans dans un incubateur de startup, en émettant une série de 12 conseils se dégageant de son expérience. Ce bilan est paru au début de septembre, dans son blogue personnel (Post Mortem: 3 ans à l’incubateur HEC) ainsi qu’en version anglaise dans Business Insider (What I Learned After 3 Years Mentoring Over 80 Startups).

Je crois que tout entrepreneur, quelque soit son objectif de croissance, pourra trouver utiles ces conseils. J’ai fait une libre adaptation de certains commentaires associés aux conseils, afin de les contextualiser ou d’y mettre mon grain de sel d’entrepreneur. Les textes en italique ont été conservés sans modification, de leur auteur.

12 conseils

  1. Développer sa vision : les premiers pas d’une entreprise tournent souvent autour des premières fonctionnalités du produit ou du service. Il faut développer une vision globale du produit et de l’environnement économique où il s’insère. Ce qui permettra de mieux garder le cap et donnera la personnalité à l’entreprise.
  2. Bien connaître et suivre les métriques de son marché : il est important de bien connaître les “chiffres” qui concernent son projet. Marché, concurrence, mais aussi les indicateurs de croissance de sa propre entreprise.
  3. Avancer vite (et longtemps) : la réussite de l’entreprise ne se prévoit pas comme un rendez-vous dans son agenda. Ne prévoyez pas réussir dans 6, 12 ou 18 mois, sous peine d’être déçu. Cette période doit être consacrée à bien préparer le terrain pour que tout puisse s’accélérer le moment venu. Par contre, au quotidien, il faut sprinter.
  4. Être toujours positif : en face à face avec des clients / prospects / investisseurs / …, lors d’une présentation, en parlant de vos concurrents, dans votre communication perso, vos newsletters, … : n’annoncez que de supers bonnes nouvelles et souriez !
  5. Garder le focus et éviter les distractions : les sollicitations peuvent être grandes pour un entrepreneur pour participer à tout ce qui passe, d’être partout où ça compte, savoir ce qui se circule. L’entrepreneur doit réussir à garder le cap, se concentrer sur l’essentiel, et trouver le bon mix « Client – Problème – Solution » sans trop papillonner! Concentrez-vous surtout sur ce qui fait avancer votre projet.
  6. Bougez : trop d’entrepreneurs manquent le passage à l’acte. Il faut de la réflexion pour lancer son entreprise, mais il faut surtout une grande part d’actions. C’est sur le terrain, dans le concret, dans l’action que se réalisera l’entreprise.
  7. Travailler avec son réseau : une entreprise ne se fait pas seule. clients, fournisseurs, employés, pigistes, partenaires, financiers, etc. Vous êtes condamnés à rester liés aux autres, à développer votre réseau, à l’utiliser à en faire des alliés de tous les jours.
  8. Apprendre de ses erreurs : on apprend de ses erreurs, dit l’expression. En affaires, dans le développement de son entreprise, vous en ferez des erreurs. Il faut vous relever et corriger le tir.
  9. Célébrer vos victoires (même les plus petites) : la création d’entreprise, ça fait mal. Il y a très peu de moments simples, cool, heureux… Tout n’est que déséquilibre, inconnu, prise de risques que l’on essaie de maîtriser. Il y a peu de rétribution avant un bon moment, si ce n’est ce sentiment diffus d’être libre et de faire quelque chose qui a du sens. Apprenez donc à célébrer et à communiquer les « petites » victoires. Si vous attendez d’avoir de gros trucs à fêter, vous allez vous dégoûter rapidement…
  10. Expliquer vos projets à vos proches : vos proches, famille et amis, sont vos premiers alliés. Ils sont des inconditionnels de votre réussite, mais aussi les premiers à subir les contrecoups de vos efforts. Ne faites pas l’économie de la transparence avec eux. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin d’eux aussi : gardez-vous des moments privilégiés pour débrancher (oui, c’est dur) et passer du temps avec eux…
  11. Écouter (mais pas trop) : voilà un truc paradoxal… il va vous falloir apprendre à écouter, à déboucher vos oreilles, et à engranger l’expérience des autres. Mais aussi apprendre à ne pas vous laisser trop influencer. Gardez votre vision, définissez votre plan d’action, puis seulement demandez conseil sur la meilleure façon de l’appliquer du mieux possible, grâce aux expertises que vous pourrez mobiliser. Tout le monde voudra en effet vous donner des conseils (souvent contradictoires) sur à peu près tout dans votre projet. Ne choisissez que quelques mentors et faites plus confiance à votre intuition.
  12. Savoir quand arrêter : ce n’est peut-être pas du premier coup que vous allez réussir. Il faut savoir s’arrêter si le projet ne lève pas. Vous aurez plus de faciliter à vous remettre en selle sur un nouveau projet si vous ne vous êtes pas obstiné à faire marcher un projet qui ne pourra pas fonctionner. Il faut autant savoir arrêter lorsqu’il le faut. Et comme il peut arriver, que nos compétences et notre énergie nous permettent de conduire un projet jusqu’à une certaine étape, il faut aussi savoir céder sa place à un autre si c’est mieux pour le projet.
(rétrolien)

Créer son entreprise, Travail autonome