Author Archive | ywilliams

Comment l’assurance-emploi peut vous aider comme pigiste?

Un travailleur autonome est une entreprise. Il n’a donc à la base aucune protection sociale autre que celle qu’il aura pris le temps de se construire. La tolérance au risque est très variable pour chaque personne et évolue dans le temps. Vous devrez donc au cours de votre carrière, si ce n’est déjà fait, constituer un filet de sécurité afin de vous assurer qu’un imprévu vous fasse tout perdre vos acquis.

Parmi les avantages du statut de salarié, il y aura ce cadre législatif qui protégera une partie de ses revenus advenant une maladie ou une perte d’employabilité; dans bien des cas, il travaillera dans des conditions négociées et conventionnées qui lui fourniront une protection plus adéquate et de meilleures assurances pour garantir des entrées d’argent en cas de pépins.

En tant que travailleurs autonomes, vous devrez donc construire cette protection pour vos revenus. Vous aurez la responsabilité de vous blinder à la hauteur de vos besoins professionnels et familiaux, de votre tolérance aux risques, de votre capacité de payer et de vos objectifs de vie. Mais tôt ou tard, vous aurez à rencontrer un conseiller qui vous guidera parmi les différentes offres adaptées à votre situation de travailleur autonome, proposées par les assureurs: assurance-vie, assurance-invalidité, assurance-maladie grave, assurance-responsabilité, assurance-santé (en complément ou en remplacement de l’assurance gouvernementale), etc. Chaque compagnie d’assurances y va de ses offres.

Dans la panoplie d’outils pour vous aider à créer cette protection personnelle, il y a quelques programmes gouvernementaux, dont celui offert par l’assurance-emploi qui contient certaines prestations spéciales adaptées aux travailleurs autonomes. Même s’il s’agit d’une couverture partielle, ces prestations constituent néanmoins une très bonne base pour votre propre filet de sécurité personnelle (et familiale).

Les prestations spéciales dans le cadre de l’assurance-emploi

Au Canada, les travailleurs autonomes ont accès à certaines prestations spéciales: prestations de maternité (pour femmes enceintes ou venant d’accoucher), prestations parentales (pour parents d’un enfant nouveau-né ou adopté), prestations de maladie (pour personne incapable de travailler suite à une maladie ou une blessure), prestations de compassion (pour soutenir les travailleurs devant accompagner une personne qui risque de mourir), et prestations pour parents d’enfants gravement malades (soutien aux parents qui doivent d’occuper d’enfants malades).

Il est à noter qu’au Québec, les travailleurs autonomes n’ont pas accès aux prestations de maternité et parentales de l’assurance-emploi qui sont déjà couverts par le Régime québécois d’assurance parentale auquel ils peuvent s’inscrire. Nous reviendrons dans un futur billet sur ce programme québécois.

Les cotisations

Bien évidemment, cette assurance n’est pas gratuite. Le principe de cotisation est calqué sur celui appliqué aux travailleurs salariés. En effet, les cotisations sont équivalentes à ce que paient les employés, soit 1,65$ pour chaque tranche de 100$ de revenus (calcul 2017). Quant aux travailleurs autonomes du Québec, ces cotisations sont calculées à 1,27$ (par tranche de 100$) dû à leur participation au programme québécois pour certaines dispositions de la couverture.
,

L’inscription

L’inscription au programme est volontaire. Elle se fait directement en ligne via Mon dossier Service Canada. Vous devez d’abord ouvrir un dossier auprès de Service Canada, puis une fois cette procédure terminée, vous n’aurez qu’à vous rendre dans la section Assurance-emploi pour travailleurs autonomes pour effectuer votre inscription.

Si vous n’avez jamais ouvert de dossier auprès de Service Canada, comptez une dizaine de jours pour recevoir les codes d’accès et les mots de passe nécessaires pour accéder à votre dossier personnel.

Guide

Vous pouvez accéder à plus d’informations à partir de ce guide construit sur le mode d’une Foire aux questions, à cette page: Prestations spéciales de l’assurance-emploi pour les travailleurs autonome.

Enfin…

N’oubliez pas que des assurances, ce ne sont pas que des dépenses, mais bien une façon de créer un cadre de travail plus sécuritaire et moins anxiogène pour vous et les membres de votre famille. Faites vos calculs, faites vos recherches, et n’hésitez pas à consulter des spécialistes pour vous guider.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Outils pour solos, Travail autonome, Vie de pigiste

Ça coûte cher des pigistes, c’est normal et c’est très bien ainsi


Bureau de pigiste

L’autre jour, je parlais avec un ami pigiste. Il me racontait cette mauvaise anecdote, entendue des millions de fois en différentes versions. Un client mettait en doute son tarif horaire: « Pourquoi je te payerais 80$/h, si je ne payais que 40$/h mon employé qui faisait le même travail pour moi l’an dernier? Et il était très bon. Es-tu vraiment 2 fois meilleur que lui? »

Mon ami était resté sans voix. Et il avait conclu, sans doute avec raison, que les relations ne commençaient vraiment pas sur d’assez bonnes bases pour que ça vaille la peine de continuer avec ce client. Il a même suggéré à ce client de réembaucher son ancien employé pour voir si cela lui coûterait vraiment moins cher.

Vous avez peut-être déjà vécu ce genre de situation. Sans trop savoir comment répondre. Et sans trop savoir si, en fait, votre tarification était juste ou non.

Dans la vie de tout pigiste, la question de sa valeur reste toujours une question épineuse. « Mon travail vaut-il ce que je charge? » Et à cette question, la réponse doit toujours être claire: OUI. Sinon, vous ouvrez la porte à des négociations qui pourraient être douloureuses.

Pour les pigistes qui sont en panne d’arguments ou pour les offreurs de contrats qui se posent encore la question, voici une petite explication pourquoi un (ou une) pigiste ça coûte cher (e) et c’est très bien ainsi.

  1. Tout d’abord, il y a la compétence et l’expérience. Le tarif doit représenter en tout premier lieu la qualité de la prestation de service qui sera offert par le pigiste ainsi que le niveau d’expérience du prestataire. C’est la raison pour laquelle, en général, un ou une pigiste novice coûtera moins cher(e) que les pigistes plus expérimentés. L’expérience, ça se paie.

    Mais attention, ce n’est pas parce que le taux horaire du pigiste expérimenté est plus élevé que sa facture globale sera obligatoirement plus élevée. Les pigistes expérimentés pourront souvent livrer le mandat en moins de temps qu’une personne moins expérimentée. Si la qualité et l’expérience ont un prix, elles ont aussi de multiples avantages.
  2. Les vacances. Toute entreprise devra provisionner le coût des vacances de ses employés. Selon les contrats de travail qu’elle aura signés, il lui coûtera 4%, 6%,8% ou même 10% en frais de vacances. Dans sa facturation générale, l’entreprise aura donc prévu ajouter des montants pour couvrir cette dépense.

    Pour les pigistes… c’est pareil. Ils devront prévoir un montant pour leurs propres vacances, dans les mêmes proportions qu’une entreprise avec ses employés, selon les objectifs de carrière et de vie qu’ils auront établis.

    Certains seront surpris que le tarif horaire des pigistes comprennent une provision de vacances. Comment pensaient-ils que cela fonctionnait pour les entreprises en général. Et les pigistes avisés qui gèrent bien leur micro-entreprise, auront bien pris la peine d’ajouter cette dépense dans leurs frais généraux, donc dans l’estimation de leur tarif.
  3. Les espaces de travail. Ces beaux bureaux lumineux où certaines entreprises sont établies, combien coûtent-ils? Et le mobilier utilisé, la connexion internet, l’électricité, les ordinateurs, les logiciels ? Tout ce matériel a un prix. Souvent élevé.

    Un pigiste évite à son client d’avoir un employé qui lui coûterait cher en frais d’installation. Ce pigiste aura bien entendu les coûts de sa propre installation à assumer. Non, il ne travaille dans un sous-sol pas fini, et encore moins dans son lit; du moins, je vous le souhaite. Et ce n’est pas plus gratuit pour le pigiste que ça ne l’est pour une entreprise.

    Le taux horaire du pigiste reflétera aussi ses frais de bureau; qu’il soit installé chez lui, dans un centre d’affaires ou en coworking. Après tout, c’est juste! L’offreur de contrat aura usé un peu ses outils de travail. Ces coûts seront par contre considérablement moindres que s’il s’était agi d’un employé.
  4. Maladie et congés imprévus. Saviez-vous que le travailleur autonome n’est pas invincible? Malheureusement non. Pareil à toute personne normale, il peut tomber malade. Pareil à tout employé dans une entreprise, il devra prendre quelques congés: une grippe qui le cloue au lit; un enfant qui l’occupe durant quelques jours; une mortalité dans la famille. Dans une entreprise, il y aura une banque de congés pour prévoir ces imprévus. Cette banque de congés sera provisionnée comme pour les vacances à même la facturation, à même le chiffre d’affaires. Le travailleur autonome bien organisé fera exactement la même chose. Il aura prévu, comme n’importe quelle entreprise bien gérée, une toute toute petite provision dans sa facturation pour couvrir ces imprévus… qui arriveront tôt ou tard. Ces dépenses font aussi partie des frais d’exploitation.

    Ainsi, grâce à cela, la prochaine fois que ce pigiste prévoyant sera appelé pour se voir confier une tâche urgente, il sera déjà remis de sa dernière vilaine grippe qui l’avait mis KO. Et il sera en pleine forme pour accomplir une autre échéance impossible.
  5. Et tous ces autres frais. Que dire aussi des formations et des conférences auxquelles les pigistes assistent (ou devraient assister) pour rester à jour, les assurances qu’ils doivent prendre, les déplacements qu’ils doivent payer, etc. Tous ces frais que toutes les entreprises connaissent bien et qui sont financés (toujours, obligatoirement) à même le chiffre d’affaires. Des frais que chaque travailleur autonome doit assumer tout autant et de la même manière à même sa facturation. Il n’y a pas de magie ni d’argent tombé du ciel pour ces occasions.

    N’oublions jamais que les pigistes sont des entreprises. Peut-être micro, mais entreprises quand même. Avec ce que cela représente comme charges et responsabilités.

Bien d’autres éléments entrent dans la composition du tarif horaire des pigistes. Pour une liste plus complète, je vous invite à lire (ou relire) cet autre billet que nous recommandons toujours aux solos pour les aider à fixer leurs objectifs de revenu : Comment calculer son taux horaire?.

Alors ?

Alors, oui, les pigistes peuvent donner l’impression de coûter cher, mais c’est uniquement parce qu’ils gèrent leur business comme tout entrepreneur gère la sienne: en prévoyant très bien l’ensemble des coûts qui sont nécessaires à sa prestation de service et à l’entretien de sa ressource première, c’est-à-dire lui-même. En contractant avec un pigiste, vous payez son expérience, sa formation continue, ses vacances, son ordinateur, ses propres pigistes et assistants; vous payez l’ensemble de ses frais qui rendent possible l’exécution de sa tâche.

De plus, on le sait très bien, avec ce qu’il offre comme qualité de travail, même avec toutes ses charges, le pigiste reste une aubaine, car sinon, il y a belle lurette que les entreprises auraient embauché des employés pour faire ce travail si cela avait été à meilleur prix. Alors, à la question « pourquoi les pigistes, ça coûte cher et c’est très bien ainsi? »: tout simplement parce c’est le juste prix, parce que leur statut fait réduire les coûts des entreprises, et parce qu’ils le valent.

(rétrolien)

Blogue / Blog, Travail autonome, Trucs et astuces, Vie de pigiste

En vrac, à lire sur le Web… #5

Liste des articles partagés sur nos comptes de médias sociaux durant le mois de mars. Pour lire au fur et à mesure de nos découvertes, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter.

EN FRANÇAIS

EN ANGLAIS

(rétrolien)

À lire sur le Web, Blogue / Blog, Travail autonome, Trucs et astuces

En vrac, à lire sur le Web… #4

Liste des articles partagés sur nos comptes de médias sociaux durant le mois de mars. Pour lire au fur et à mesure de nos découvertes, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter.

EN FRANÇAIS

EN ANGLAIS

(rétrolien)

Blogue / Blog

En vrac, à lire sur le Web… #3

Liste des articles partagés sur nos comptes de médias sociaux durant le mois de mars. Pour lire au fur et à mesure de nos découvertes, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter.

EN FRANÇAIS

EN ANGLAIS

(rétrolien)

À lire sur le Web, Blogue / Blog, Travail autonome, Trucs et astuces

En vrac, à lire sur le Web… #2

Liste des articles partagés sur nos comptes de médias sociaux durant le mois de février. Pour lire au fur et à mesure de nos découvertes, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter.

EN FRANÇAIS

EN ANGLAIS

(rétrolien)

À lire sur le Web, Blogue / Blog, Réseautage, Travail autonome

Recherche : conciliation travail-famille et les relations interpersonnelles chez les travailleurs autonomes

Vous êtes un travailleur autonome travaillant au Québec, vous utilisez les technologies d’information et de communication (Internet, téléphonie mobile, courriels, etc.); vous travaillez minimum 20 heures par semaine et vous avez au moins un enfant à la maison? Cette recherche est pour vous.

Des chercheurs universitaires mènent présentement une enquête qui « vise à mieux comprendre les effets positifs et négatifs de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur la conciliation travail-famille et la qualité des relations interpersonnelles chez les travailleurs autonomes ».

Chaque travailleur autonome est concerné par ces questions. Nous encourageons fortement tous les travailleurs autonomes correspondant aux critères recherchés à participer au sondage. Partagez l’information auprès de vos amis. Le succès d’une recherche repose entre autres sur la pluralité des participants; et mieux connaître la réalité de vos conditions quotidiennes ne peut qu’être que souhaitable pour tous.

Afin d’encourager la participation, le groupe de recherche offre une légère compensation financière.

Pour participer à l’enquête et répondre au sondage, cliquez sur ce lien: http://www.sogosurvey.com/survey.aspx?k=SsQVSQRsTsPsPsP&lang=0&data

Et si vous n’avez pas le temps en ce moment, ajoutez le sondage dans vos signets, vous y reviendrez plus tard.

Lettre d’invitation officielle:
INVITATION À PARTICIPER À UNE RECHERCHE UNIVERSITAIRE
 
Effets de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) sur la conciliation travail-famille et les relations interpersonnelles chez les travailleurs autonomes
 
http://www.sogosurvey.com/survey.aspx?k=SsQVSQRsTsPsPsP&lang=0&data=
 
Une équipe de recherche universitaire s’intéresse à la réalité des travailleurs autonomes ainsi qu’aux effets positifs et négatifs de l’utilisation des TIC sur la conciliation de leurs rôles de vie et la qualité de leurs relations interpersonnelles.
 
L’objectif est d’en arriver à formuler des recommandations pour favoriser la mise en place de services et de politiques adaptés à la réalité des travailleurs autonomes faisant usage des TIC et à cibler des actions spécifiques pour aider un nombre croissant de travailleurs aux prises avec des difficultés dans la conciliation de leurs rôles de vie.
 
Pour participer à cette recherche, vous devez :
1-être travailleur autonome au Québec, peu importe votre domaine professionnel
2-utiliser des TIC (Internet, téléphone cellulaire ou intelligent, courriel, etc.)
3-travailler au moins 20h par semaine
4-avoir au moins un enfant à la maison (à temps plein ou à temps partiel)
 
Votre participation consiste en 3 passations de tests psychométriques en ligne, avec 6 mois d’intervalle entre chacune. De plus, 60 personnes choisies aléatoirement seront invitées à participer à une entrevue semi-dirigée d’environ 90 minutes. Une compensation financière de 25$ sera versée pour chaque passation en ligne et les participants à l’entrevue recevront 75$.
 
Pour de plus amples informations sur la recherche, vous pouvez contacter la responsable de la recherche, Lise Lachance, Ph.D. professeure titulaire à l’UQAM au (514) 987-3000 #8332 ou lachance.lise@uqam.ca ou vous rendre directement sur le site Web du questionnaire en ligne :
http://www.sogosurvey.com/survey.aspx?k=SsQVSQRsTsPsPsP&lang=0&data=

(rétrolien)

Enquête, Travail autonome

Le coworking au Québec – état des lieux

(Une version plus récente de la liste des espaces de coworking est disponible à l’adresse suivante : Le coworking au Québec – liste juin 2017)

Depuis maintenant 5 ans, nous proposons une liste des espaces de coworking. Si les premières années, cette liste n’était composée que d’une poignée d’adresses (exclusivement de Montréal), aujourd’hui, on sent la popularité croissante de ces espaces de travail.

C’est maintenant 24 adresses que nous pouvons recenser à travers le Québec. Les villes de Québec, Beauport, Ste-Thérèse, Gatineau et Verchères se sont ajoutées à Montréal. Et nous connaissons quelques autres projets en gestation.

Petit rappel pour ceux qui sont moins familiers avec le concept. Le coworking (ou espace de travail partagé ou cotravail) est un lieu de travail fréquenté par des travailleurs autonomes et des microentreprises, qui combine partage de bureaux et réseau d’échange et de collaboration.

Cette formule permet donc à une multitude de professionnels et startups d’avoir un milieu de travail confortable et économique, tout en profitant des avantages de la cohabitation stimulante avec d’autres professionnels provenant de secteurs d’activités similaires ou complémentaires.

Les formes juridiques des espaces de coworking varient beaucoup selon les endroits (de la coopérative à l’entreprise privée) tout comme les activités de réseautage entre les membres. Chacun peut trouver la formule qui lui convient.

Je vous invite donc à prendre connaissance de cette liste et de nous transmettre toute adresse manquante ou nouveau projet en préparation. Et si l’aspect solitaire du travail autonome vous pèse, allez en visiter un près de chez vous!


Afficher Co-working – espaces de travail partagé sur une carte plus grande

LISTE DES ESPACES DE COWORKING

BASSE LAURENTIDES

29 T | espace collaboratif (Le)
Niché entre l’espace «coworking» et le centre d’affaires, le 29 T | espace collaboratif offre un environnement de travail professionnel, flexible et abordable aux travailleurs indépendants, propriétaires de petites entreprises et start-up, représentants, etc.
29 rue Turgeon, Ste-Thérèse (Qc) J7E 3H2
http://le29t.com/

GATINEAU

Créagora
Créagora, c’est un espace de travail partagé, un réseau de socialisation et de collaboration. C’est une coopérative de solidarité gérée par et pour ses membres, une plateforme pour les activités professionnelles des travailleurs autonomes et des petites entreprises de Gatineau et de l’extérieur
900, boulevard de la Carrière, bureau 103 Gatineau (Qc) J8Y 6T5
http://www.creagora.coop/

GRANBY

Noburo
Noburo regroupe une communauté d’entrepreneurs qui ont choisi de partager un espace, une vision et des valeurs communes. C’est un endroit où ont lieu des rencontres et des événements. C’est un endroit pour travailler et pour apprendre des autres
164 rue Cowie (Bureau 303), Granby, Qc. J2G 3V3
http://noburo.coop/

LAVAL

coworkinglaval.com
Les espaces de travail disponibles sont partagés avec les programmeurs et techniciens de Direct Impact Solutions, une entreprise jeune, dynamique et professionnelle.
1650, Place de Lierre, Laval, (Qc) H7G 4X7
http://coworkinglaval.com

LONGUEUIL

Coworking Rive-Sud
Espace de travail collaboratif et coopératif sur la Rive-Sud de Montréal dans le vieux Longueuil et à Chambly qui regroupe une communauté d’entrepreneurs, de travailleurs autonomes et de télétravailleurs ayant choisi de partager un espace, une vision et des valeurs communes.
67 Sainte-Elizabeth, Longueil, Qc. J4H 1J3
Espace Longueuil

MONTRÉAL

6cent1 (Le)
Cet environnement de travail a été conçu pour favoriser la synergie entre les entreprises, tout en offrant aux locataires des bureaux munis de tous les essentiels :
poste de travail, internet, téléphone, rangement, salle de conférence, cuisine.
400, rue Atlantic, suite 601, Montréal (Qc) H2V 1A5
http://6cent1.com/

Centre Cloud.ca
Espace pour la tenue d’événements pour les communautés TI et startup. Le Centre cloud.ca est l’un des principaux carrefours technologiques à Montréal et est hébergé dans un espace post-industriel de 8000 pi² en briques et en bois d’œuvre avec de hauts plafonds et une ambiance aérée.
420 Rue Guy, Montréal, QC H3J 1S6
http://centre.cloud.ca/

Colectiv
S’adressant autant aux entreprises qu’aux particuliers, ce grand loft est situé au cœur du Plateau Mont-Royal sur l’avenue piétonne de la rue Roy devant une place publique
880 rue Roy Est, Suite 300, Montréal (Qc) H2L 1E6
http://www.colectivspace.com/

Communoloft
Le modèle d’affaires de Communoloft favorise un développement organique des nouvelles entreprises grâce à un programme de soutien qui réduit les risques, tout en assurant les plus bas coûts possibles à nos membres. Pour aider les compagnies naissantes à contourner cet obstacle majeur que sont les dépenses exorbitantes entraînées par leur démarrage, et leur offrir de meilleures chances de succès
– 3965, rue Sainte-Catherine est, Montréal
– 5524 St-Patrick, Montréal
– 6750 de l’Esplanade, Montréal
– 7 René-Lévesque Ouest, Montréal
http://communoloft.com/

Ecto
ECTO réunit un ensemble d’individus mus par le désir de mettre en place une nouvelle forme d’organisation du travail, adaptée à la réalité économique du XXIe siècle. S’appuyant sur le modèle des coworking spaces (un mouvement en plein essor), la coopérative ECTO offre à ses membres un espace collectif de travail et d’échanges qui permet de nourrir le travail des uns et des autres, tout en contribuant à leur mieux-être, et en encourageant la synergie entre les personnes qui travaillent dans des domaines distincts.
936 av. Mont-Royal Est, 2e étage – Montréal (Québec) H2J 1X2
http://www.ecto.coop/

Espace 360
Installée dans une ancienne fabrique de ceintures remise à neuf, ESPACE 360 offre un espace de travail créatif et dynamique sur une surface de 8000 pieds carrés.
7248 rue St-Urbain, Montréal, Qc H2R 2Y6
http://www.espace-360.com/

Halte 24-7
La Halte 24-7 offre une solution entièrement axée sur le développement d’affaires des professionnels, des travailleurs autonomes, des entreprises en démarrage et des petites entreprises établies.
4284 rue de La Roche, Montréal (Qc) H2J 3H9
http://halte24-7.com/

HUB 305
Espace de co-working coopératif conçu pour les petites et très petites entreprises, le Hub305 est à la fois un lieu de travail, d’échanges et de collaborations entre entreprises en démarrage.
305 rue de Bellechasse, suite 200, Montréal, QC H2S 1W9
http://hub305.coop/le-hub/

Maison Notman (La) | Notman House
La Maison Notman est le centre d’innovation technologique et du web à Montréal. Elle est aussi un incubateur pour de nombreuses jeunes entreprises qui peuvent louer des bureaux et espaces de travail de manière flexible. L’espace de travail partagé est un environnement ouvert avec postes de travail pouvant être loués à la journée, à la semaine ou au mois.
51 Sherbrooke Ouest, Montréal H2X 1X2
http://notman.org/fr/espace-de-bureaux/

Nexus Montréal
Nexus Montreal a ouvert ses portes en juillet 2011. L’idée initiale a débuté 3 mois plus tôt quand les gestionnaires de Noesis Innovation, une petite entreprise fournissant des technologies web et mobiles, se mirent à la recherche d’un espace de bureau convenable et attrayant pour opérer leurs activités. Ils voulaient de bonnes possibilités d’expansion sans toutefois devoir assumer immédiatement les frais d’un grand espace de bureau.
4475, boul. St-Laurent, 2e étage, Montréal, QC H2W 1Z8
http://www.nexusmontreal.com/fr/Home

Plancher (Le) / Usine C
Avoir accès à un espace de travail muni de tables de travail, connexion wifi, imprimante, machine à café, salle de réunion et casiers individuels à l’étage. Bâtir une communauté créative d’artistes d’artisans et de travailleurs culturels aux compétences complémentaires dans un esprit d’intelligence collective.
1345, avenue Lalonde Montréal (QC) H2L 5A9
http://www.usine-c.com/le-plancher/

Orbit Montréal CoWorking
ORBIT propose de petits bureaux situés à Montréal, au cœur du Plateau Mont-Royal, dont la location se fait « au mois ». Ainsi, pour un budget très abordable, vous pouvez recevoir des clients, rassembler une équipe de travail et, dans le même temps, échanger avec d’autres travailleurs pour commencer à bâtir votre réseau.
4360 rue d’Iberville, Montréal, QC, H2H 2L8
http://www.orbitmontreal.com/

Station C
L’espace est destiné aux professionnels indépendants, aux travailleurs autonomes, aux entrepreneurs, et à tous ceux qui travaillent habituellement à la maison ou au café, mais aimeraient socialiser et réseauter comme dans un bureau.
5605 avenue de Gaspé, suite 106, Montréal, Québec H2T 2A4
http://station-c.com/

Studios IDÉAL
Les studios IDÉAL c’est avant tout un espace de création et d’innovation, qui a pour vocation de créer un environnement propice au foisonnement d’idées dans une atmosphère de collaboration, de créativité et d’ouverture.
4035 St-Ambroise, Montréal QC H4C 2E1
http://idealcotravail.blogspot.ca/

QUÉBEC

Abri.co
L’Abri.Co c’est une contraction des mots abri et cotravail. Phonétiquement c’est le fruit, l’abricot, frais, épuré et sucré. L’Abri.Co c’est pour les travailleurs autonomes, créatifs, bidouilleurs et hackers qui cherchent au quotidien une liberté d’action et de mouvement.
520 Charest Est #390, Québec (QC) G1K 3J3
https://abri.co/

Espace Koala
Appuyer et promouvoir les travailleurs autonomes en leur fournissant un espace de travail adapté et convivial. L’espace Koala désire mettre de l’avant la coopération, l’entraide et permettre à ses membres de créer des contacts qui leur seront utiles tout au long de leur carrière.
190 Dorchester, suite 70, Québec, (Qc) G1K 5Y9
http://www.espacekoala.com/

Espace Niviti
L’Espace Niviti permet : aux employés de Niviti qui travaillent à distance de se rassembler, à notre communauté de se rencontrer, travailler ensemble et développer des relations, à toute personne, d’assister à des formations pour apprendre à créer et animer des communauté Web enrichissantes
469 C, rue seigneuriale, Beauport (QC) G1C 3R2
http://niviti.com/espace/

Sutton

Postes de bureau
Premier espace de coworking en milieu rural au Québec.
16A principale Nord, Sutton, (QC) J0E 2K0
http://www.postesdebureau.com/

VERCHÈRES

Station 608
Station 608 est un espace de travail partagé situé à Verchères sur la rive sud à 35km de Montréal. Bureaux en co-working, lieu studieux, convivial et confortable, l’atmosphère oscille entre communication et réseautage.
608, Marie Victorin,2e étage, Verchères, J0L2R0
http://station608.com/

(rétrolien)

Blogue / Blog, Collaboration, coworking, Outils pour solos, Réseautage, Travail autonome, Vie de pigiste

En vrac, à lire sur le Web… #1

Liste des articles partagés sur nos comptes de médias sociaux durant le mois de mars. Pour lire au fur et à mesure de nos découvertes, suivez-nous sur Facebook et sur Twitter.

EN FRANÇAIS

EN ANGLAIS

(rétrolien)

À lire sur le Web, Blogue / Blog, Travail autonome, Trucs et astuces

Le Web à Québec, 5e édition

Lundi dernier, le Web à Québec, de son petit nom WAQ, a annoncé la programmation pour sa prochaine édition qui se tiendra du 18 au 20 mars aux Espaces Dalhousie (à Québec, bien sûr).

WAQ

Il s’agit de la 5e édition d’un événement qui devient chaque année plus incontournable. Conférences, ateliers pour geeks et moins geeks, réseautage professionnel, rencontres d’affaires; tout à l’attention des professionnels du numérique.

Vous ne connaissez pas le WAQ et vous êtes un professionnel du Web? Courrez vite prendre les informations, ça pourrait vous intéresser. Alors que de nombreux événements peinent à se renouveler pour répondre aux besoins de la communauté numérique, le WAQ réussit à gagner en maturité et pertinence, à l’image du dynamisme des intervenants du milieu à Québec qui multiplient les projets innovants et structurants dans un grand esprit de collaboration.

Pour en connaître plus sur l’événement et consulter la programmation complète : http://webaquebec.org/

Lire aussi sur le sujet:
La particularité des événements Web à Québec, de Mario Asselin.

(rétrolien)

Blogue / Blog