La technique Pomodoro

La vie de pigiste est remplie de petits et grands défis quotidiens. Et le plus difficile de ces défis n’est pas toujours de trouver un nouveau client ni de bien le servir, mais pour plusieurs de bien organiser son travail afin de rester efficace, concentré et discipliné. Avec en plus les médias sociaux qui viennent une couche de sollicitation constante, avec le téléphone intelligent qui traîne en permanence sur notre espace de travail et qui nous fait miroiter mers et mondes, avec les courriels qui entrent constamment. Le quotidien du travailleur et de la travailleuse autonome n’est pas toujours simple. Et si on ajoute à cela l’animation des espaces de coworking, qui pour certains ajoutent une nouvelle part de distraction, ou l’écrasante solitude des autres qui préfèrent travailler de la maison, les défis deviennent épiques.

Combien de fois cela vous est-il arrivé de vous demander où était passé tout le temps de journée, alors que vos pages à rédiger ou votre code à terminer avaient à peine avancé; comme si un malin lutin vous avait volé quelques heures durant votre journée? Cela vous arrive trop souvent?

C’est une des raisons pour laquelle bien des pigistes recourent à des méthodes d’organisation du travail pour maintenir un bon rendement professionnel. Parmi ces méthodes, la technique Pomodoro.

La technique Pomodoro

La technique Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo durant les années 1980. La technique Pomodoro signifie littéralement la technique de la tomate. Elle consiste à se concentrer pleinement sur une seule tâche à la fois durant des périodes de 25 minutes, suivi de pauses. Cette méthode suppose l’usage d’un minuteur pour calculer les périodes d’activité de 25 minutes (pomodori ou les « tomates »).

Les étapes sont simples : planifier les tâches; décider de la tâche à effectuer ; travailler sur la tâche jusqu’à ce que le minuteur sonne; prendre une courte pause (5 minutes) ; et toutes les quatre pomodori prendre une pause un peu plus longue (15-20 minutes).

Pourquoi 25 minutes? Car il s’agirait d’une période moyenne durant laquelle le cerveau peut rester concentré sur une tâche sans faillir. La méthode cherche donc à adapter votre organisation du travail à vos capacités de concentration.

Le but visé derrière cette méthode est de développer la discipline et la concentration. Vous éviterez ainsi les dérives, le détournement d’attention et la digression qui est malheureusement souvent le défi de quantité de travailleurs autonomes.

Tout ce qu’il vous faut, c’est un minuteur, un crayon et une feuille de papier, et d’un peu de lecture au préalable pour comprendre comment vous organiser. Google regorge de ressources pour vous aider.

Et comme la vie fait bien les choses, il y a bien sûr de multiples applications (gratuites ou pas) que vous pouvez mettre sur vos téléphones intelligents, que vous soyez sur iOS ou sur Android. Des applications qui vous permettront non seulement de minuter vos tâches, mais aussi de les définir, les commenter et noter vos expériences générales.

La technique Pomodor n’est pas une panacée, bien sûr, mais pour plusieurs d’entre nous il s’agit d’un excellent support pour améliorer gagner du temps

Bonne organisation!

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire