Propulser votre réseau en mode « offline »

Le 9 février dernier, Luc Gendron, formateur et président de la société A.R.Y.A.N.E., donnait une conférence intitulée: « Propulser votre réseau en mode OFFLINE ». Cette conférence a été présentée dans le cadre Identitycamp auquel AgentSolo participait en tant que partenaire.

Luc Gendron y présentait sa philosophie du réseautage à l’heure des médias sociaux, en insistant sur la nécessité d’équilibrer réseautage en ligne et réseautage offline. Philosophie auquelle nous adhérons.

Afin de vous faire profiter de cette présentation, nous vous offrons la captation vidéo qui en a été faite. Au préalable, nous vous invitons à lire les réponses de M. Gendron à quelques-unes des questions que nous lui avons posées en marge de cette présentation.

Question 1 :
Alors que tout le Web favorise un développement exponentiel des réseaux personnels et des relations d’affaires, lors de votre conférence vous nous invitez plutôt à « propulser votre réseau en mode « offline ». Vous pouvez nous expliquer?

Techniquement, il n’y a aucune bande passante assez grande pour rivaliser avec une communication « offline » qui se déroule en 3 dimensions, en temps réel et qui est, par nature, multisensorielle.

S’il est tout à fait possible d’établir et de nourrir des liens en mode « online » sur le Web, les rencontres « offline » ont cette capacité d’influencer positivement notre crédibilité, de renforcer les liens et de donner un élan à nos communications « online » subséquentes.

Dans la vie, tout est une question d’équilibre. Mon invitation visait davantage à considérer les rencontres « offline » comme un complément puissant aux investissements « online ». Il ne faut pas voir ces deux modes en silos, mais en synchronisme…comme une danse aux rythmes variables.

Question 2 :
Depuis toujours le réseautage est l’une des composantes essentielles de la vie professionnelle et du développement des affaires, croyez-vous qu’avec le web social, nous avons un peu tendance à négliger l’importance du « off-line » au profit du réseautage « on-line »? Votre propos est-il en quelque sorte un rappel à l’ordre ou un sonnette d’alarme?

En effet. Mon propos est un rappel à l’importance d’une combinaison harmonieuse entre les deux environnements de communication humaine. Une sonnette d’alarme? Oui pour ceux qui ne se limitent que dans un de ces deux modes.

L’isolation derrière un écran ne permet pas de « sentir » rapidement les vibrations et de confirmer si les atomes sont « crochus » solidement entre les parties. À l’opposé, tout miser sur les rencontres « off-line » ne permet pas de profiter d’une intelligence de réseaux pour repérer rapidement de nouvelles opportunités d’affaires.

Il est possible de réseauter uniquement dans un de ces deux modes. Toutefois, la combinaison des deux accélèrent le repérage d’opportunités ainsi que l’apprivoisement et la qualification mutuelle. Pourquoi perdre de votre temps précieux pour alimenter une communication qui n’aboutit à rien de mutuellement profitable?

Question 3:
Vous nous parlez de réseau « off-line» et réseau « on-line», mais au coeur, ce qui est déterminant c’est le réseau. Encore plusieurs professionnels soignent mal leur réseau. Pouvez-vous nous expliquer quel est pour vous le rôle du réseau, tant pour le professionnel indépendant que pour l’entrepreneur?

En marge de ce qu’un entrepreneur ou un professionnel maîtrise, ce qui le démarque est davantage qui le connait et qui il connaît. Le nombre, la nature et la « force » des liens avec des personnes de qualité peuvent lui servir de plusieurs façons:
– contribuer à sa veille concurentielle, technologique et stratégique?
– bonifier sa crédibilité par association?
– générer de nouveaux « leads » pour le développement de ses affaires?
– stimuler de nouvelles opportunités d’affaires ou de nouvelles carrières?

Peu importe la taille de votre entreprise, il est fondamental de bien gérer la qualité et l’animation de son réseau: « off-line » et « on-line ». C’est dans cet esprit que j’affirmais pendant la conférence que nous ne sommes pas uniquement ce que nous disons ou ce que nous écrivons, mais surtout les mouvements que nous engendrons. Un réseau travaillant en équipe dégage davantage d’énergie et a un pouvoir d’attraction plus puissant qu’une particule seule.

Pour faire un parallèle avec les réseaux informatiques, ce n’est pas la taille de la base de données sur les clients qui améliore leur satisfaction, mais plutôt la qualité, le mode et la fréquence de vos communications avec eux… »off-line » et « on-line » ;-)

———————————————————————-

La conférence en vidéo:

1ere partie

2e partie

Les vidéos sont une réalisation de Rémy Hespel.

———————————————————————-

Qui est Luc Gendron?

Fondateur et président de la société A.R.Y.A.N.E. inc., stratège, formateur et animateur de réseaux en affaires Web internationales. Ce qui les passionne: optimiser la combinaison de gens curieux, de processus Lean et de technologies agiles dans les entreprises. À la base de ses actions sur le Web depuis 1996: partager, qualifier et transiger.

Détenteur d’un agrément d’Emploi-Québec et formateur accrédité par le MDEIE (Ministère du Développement Économique, Innovation et Exportations) depuis 2000 pour le programme des formations MPA (Meilleures Pratiques d’Affaires) sur « Le commerce et les affaires électroniques » et « La gestion de la relation client – CRM ».

Co-fondateur des réseaux « off-line » et « on-line » FOCUS20 (Drummondville), WEB2BIZ (Laval) et HYPERLIEN (Sherbrooke).

Aucun commentaire pour le moment

Laisser un commentaire