Les associations pour travailleurs autonomes, professionnels et micro-entreprises

Une des clés de votre réussite comme solo, que vous soyez professionnel, travailleur autonome, pigiste, entrepreneur, micro-entreprise, repose dans la solidité dans votre réseau de contacts. Votre rayonnement professionnel ainsi que la diffusion de votre réputation tient pour une grande part sur la qualité de ce réseau. On ne le répètera jamais assez.

AgentSolo est certes un moyen efficace et original d’entrer en contact avec des clients potentiels, mais c’est un moyen parmi d’autres. Tout professionnel, tout entrepreneur doit multiplier les occasions d’accroitre son réseau de contacts et passer le temps nécessaire pour bien l’entretenir. La participation aux activités d’associations professionnelles ou d’associations de travailleurs est aussi une excellente façon de bien se faire connaître dans son milieu et d’augmenter son rayonnement professionnel.

Comme nous le faisons régulièrement, nous mettons à jour notre liste d’associations qui pourraient vous être utiles. Si vous connaissez d’autres associations ou regroupements, n’hésitez pas à nous écrire, ou à les ajouter parmi les commentaires.

Au Québec:

  • Affaires et Développement Québec (AEDQ )
    Association fondée en 1993, Affaires et développement québécois (AEDQ)est le premier des regroupements privés d’entrepreneurs autonomes au Québec. Mission : Soutenir auprès de nos membres, le développement d’un réseau de compétenceset favoriser la collaboration d’affaires.
  • Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)
    L’Association des journalistes indépendants du Québec est la seule organisation au Québec qui s’intéresse aux problèmes et à l’avenir des journalistes à statut précaire: les pigistes, les contractuels et les surnuméraires.
  • Association des travailleurs autonomes et micro-entreprises en services linguistiques (ATAMESL)
    L’ATAMESL a pour but de répondre aux besoins particuliers des travailleurs autonomes et des micro-entrepreneurs, qu’ils soient traducteurs, interprètes, rédacteurs, réviseurs ou autres,
  • Association professionnelle des designer d’intérieur du Québec (APDIQ)
    L’Association professionnelle des designers d’intérieur du Québec (APDIQ) est un organisme sans but lucratif (OSBL) qui agit comme organisme d’homologation, de classification et de certification de la profession afin d’assurer la reconnaissance et la protection d’une compétence professionnelle individuelle ainsi que de son mode d’accréditation.
  • Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants (AQIII)
    L’Association québécoise des informaticiennes et informaticiens indépendants a été créée en novembre 1993 en tant qu’association à but non lucratif. Mission: réunir le maximum de consultants autonomes et d’expérience en TI afin de bénéficier des avantages d’un réseau solide tout en préservant la liberté du travail indépendant.
  • Coalition des travailleuses et des travailleurs autonomes du Québec (CTTAQ)
    Cette coalition vise à rassembler les regroupements de travailleuses et travailleurs autonomes afin de représenter leurs intérêts communs auprès des autorités gouvernementales, des acteurs intéressés et du public en général
  • Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ)
    La FPJQ est une association démocratique sans but lucratif qui rassemble sur une base volontaire 2 100 journalistes dans plus de 250 médias écrits et électroniques.
  • Jeune Chambre de commerce de Montréal (JCCM)
    La JCCM a pour mission de favoriser le développement professionnel et personnel des jeunes gens d’affaires de Montréal, de promouvoir leurs intérêts et de contribuer à l’essor du milieu dans lequel ils évoluent.
  • Jeune chambre de commerce de Québec
    La Jeune chambre de commerce de Québec est un organisme sans but lucratif qui a vu le jour en 1987. Fondé sur l’individu, l’organisme regroupe près de 600 jeunes gens d’affaires, qu’ils soient administrateurs, entrepreneurs, gestionnaires, cadres ou professionnels, âgés de 20 à 40 ans, qui s’intéressent au monde des affaires. Son but, faciliter leur intégration dans la communauté des affaires de Québec.
  • Jeune Chambre de commerce de la Mauricie
    La Jeune Chambre de commerce de la Mauricie (JCCM) est un organisme sans but lucratif né en 1986 de la volonté et du dynamisme de plusieurs jeunes gens d’affaires de la Mauricie. La Jeune Chambre s’adresse tout particulièrement aux 18 à 40 ans, qui sont intéressés par le développement d’un réseau de contact et d’affaires.
  • Jeune Chambre de commerce haîtienne
    Bâtir et développer un réseau de jeunes professionnels, de gens d’affaires, d’entrepreneurs, de travailleurs autonomes et de leaders québécois d’origine haïtienne, favoriser leur développement, accroître leur influence et encourager leur intégration dans toutes les sphères de l’activité économique québécoise.
  • Reseau meta Beauce
    Le Réseau et ses partenaires offrent un éventail d’activités et de services de qualité sélectionnés pour répondre aux besoins spécifiques du travail autonome
  • Réseau META Québec-Lévis
    Le Réseau META Québec-Lévis a pour mission de regrouper les micro-entreprises et les travailleurs autonomes afin de briser l’isolement, de favoriser les relations d’affaires et de privilégier l’échange d’information.
  • Société québécoise de la rédaction professionnelle (SQRP)
    La Société québécoise de la rédaction professionnelle (SQRP) valorise la communication écrite de qualité par l’attestation de la compétence des rédacteurs et des rédactrices qui en font leur métier.
  • Travailleurs autonomes et micro-entreprises (TAME)
    comité a été formé pour développer des outils et élaborer des stratégies afin d’accompagner les travailleurs autonomes et les micro-entreprises dans leur développement d’affaires au sein de la Chambre de commerce de Québec.
  • Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)
    L’UNEQ regroupe près de 1 400 écrivains : des poètes, des romanciers, des auteurs dramatiques, des essayistes, des auteurs pour jeunes publics, des auteurs d’ouvrages scientifiques et pratique.

Associations pancanadiennes

4 réponses à Les associations pour travailleurs autonomes, professionnels et micro-entreprises

  1. Mariève Paradis 20/04/2010 at 12:17 #

    Attention, il ne faudrait surtout pas prétendre que la FPJQ défend le droits des journalistes indépendants…

  2. Normand Payette 29/07/2010 at 20:58 #

    Boinjour,

    Venez présentez vos services à notre salon

    http://sierra.mmic.net/salon_travailleurs_autonomes.htm

    Bienvenue,

    Normand Payette

  3. maurice gilbert 07/10/2011 at 08:38 #

    je ne sais pas ce uri veut dire mais mon dilemme est le suivant: cet été j’ai remplacé des chauffeurs de camion classe 1 pendant leurs vacances et mes employeurs ont retenu un total de $2,200. en frais de toutes sortes sans entente au préalable signée pour des crevaisons et pieces de camions endommagées dans l’exercice de de mes fonctions alors qu’on m’obligeait a conduire des heure au dela des normes légales.pourriez vous m,indiquer le nom d’une personne qui pourrait m’aider a récuperer ces sommes. merci

  4. Caroline Bédard 14/05/2017 at 22:21 #

    Il y a un nouveau regroupement pour les travailleurs autonomes qui a fait son lancement pour commencer dnas la région de Laval / Laurentides en mars dernier.
    Alliance Québécoise des Travailleurs(euses) Autonomes
    http://www.allianceqta.com
    Regroupement spécialisé dans la formation, l’encadrement et le service-conseil dédié aux travailleurs(euses) autonomes.
    Bientôt, lancement dans d’autres régions

Laisser un commentaire