Guide de survie du journaliste pigiste

Le 30 septembre dernier, Nicolas Ritoux publiait un petit livret sur le travail de journaliste pigiste, intitulé Pigistes Anonymes: les 12 étapes du rétablissement. Un mini-guide, énonçant principes et astuces, qui devrait inspirer tout pigiste, qu’il soit journaliste ou pas.

On entend bien des préjugés et des idées préconçues sur la pige, autant parmi nos confrères salariés que parmi les pigistes eux-mêmes. Ce guide de survie a pour but de rétablir certains faits, tout en réunissant les principes et outils de base pour libérer tout le potentiel de la pige.

Alors que les médias se transportent inexorablement vers le Web, et que le journalisme se «désinstitutionnalise» hors des salles de nouvelles et des médias traditionnels, la pige va devenir le modèle dominant pour la nouvelle génération de journalistes. Pour moi, c’était le moment ou jamais de lancer une réflexion sur notre statut, nos stratégies d’entrepreneurs, et nos meilleures pratiques.

Voici la première partie de la conférence de présentation du livre. Les autres séquences peuvent être consultées directement à partir de la chaine de Nicolas Ritoux sur Youtube.

Nicolas Ritoux est journaliste pigiste depuis plus de 10 ans auprès de nombreux magazines québcois, et participe à quelques émissions de télé en tant que recherchiste ou scripteur. Vous pouvez suivre Pigistes Anonymes sur Twitter à : http://twitter.com/Pigistes_A.

No comments yet.

Laisser un commentaire