Débuter avec Twitter et le micro-blogging

Depuis quelques mois, un peu partout vous entendez parler ou lisez concernant Twitter. Cette application Web, jusqu’à présent principalement utilisée dans le milieu techno, est en voie de se généraliser dans différentes sphères. Il n’y a pas une journée sans que les médias ne sortent un dossier pour décrire le phénomène Twitter ou du micro-blogging.

Même Facebook, le réseau social le plus utilisé, s’est fait happer par le mouvement. Lors de sa récente refonte, le site a modifié sensiblement son orientation en faisant du micro-blogging le nouveau pivot de sa page d’accueil.

Et vous, twittez-vous déjà? Si oui, n’attendez pas plus longtemps pour ajouter agentsolo à ceux que vous suivez (à moins que vous ne préfériez me suivre personnellement: ywilliams). Si vous êtes un utilisateur de micro-blogging, il est probablement que ce billet ne vous apporte pas beaucoup de nouvelles informations que vous n’ayez pas déjà consultées; partagez plutôt avec nous vos expériences, cela pourra sans doute aider quelques novices.

Si au contraire, le micro-blogging est encore une notion floue et que Twitter ne fasse pas partie de vos fréquentations régulières, ce billet pourra vous donner un coup de main.

Qu’est-ce que le micro-blogging? Bonne question! Il y a tant de définition qu’il est difficile d’en faire le partage. Je me limiterais à une description simple. Le micro-blogging est la publication d’un contenu généralement texte, de format très court (140 caractères dans le cas de Twitter). Cette définition, si elle décrit, ne permet pas encore de comprendre à quoi cela sert.

Faisons une comparaison. Vous envoyez des SMS à partir de votre téléphone, ou des messages instantanés sur MSN ou gTalk? Vous êtes donc déjà familier avec des envois de textes courts. Sauf que ces derniers se limitent à des échanges personnalisés, de un à un. Le micro-blogging établit une liaison de un à plusieurs, le « plusieurs » étant défini par la taille du réseau qui vous suit. Voici comme Twitter se définit :

Twitter is a service for friends, family, and co–workers to communicate and stay connected through the exchange of quick, frequent answers to one simple question: What are you doing?

Par exemple, en assistant à une conférence très intéressante, vous écrivez : « J’écoute M. XYZ parler du défi des entrepreneurs durant la crise économique ». Tout votre réseau de contacts aura la possibilité de vous lire, de vous répondre, de vous demander des précisions, voire même de vous proposer des questions pour le conférencier ou enrichir votre commentaire de réflexions complémentaires. En temps réel… ou en différé, selon vos habitudes d’utilisation de Twitter et les habitudes de vos contacts.

En fait, par sa simplicité, sa légèreté et sa rapidité, le micro-blogging (et tout particulièrement Twitter) a la faculté de s’adapter aux multiples besoins, usages et rythmes de ses utilisateurs, avec comme seule constante de rendre facile une liaison (minimale, on s’entend) avec une grande partie de son réseau (ou de ses réseaux) professionnel, amical ou même familial.

La force de vélocité du micro-blogging est d’autant plus grande qu’il est très bien adapté aux outils de communication portables, comme le téléphone cellulaire grâce à certaines applications.

Pour vous permettre d’avoir un bonne compréhension du phénomène , je vous ai sélectionné quelques liens qui seront bien vous introduire au sujet:

4 Responses to Débuter avec Twitter et le micro-blogging

  1. Smumdax 07/04/2009 at 12:13 #

    Je n’ai que très récemment commencé à utiliser et à parler de Twitter dans mon entourage. Malgré que je ne suis qu’un civil, et je ne crois pas que pour l’instant Twitter me soit d’une grande utilité ou d’un grand intérêt pour ceux qui me suivent (Je fais du café, je regarde la télé, Je prend ma douche… pas très pertinent comme contenu), malgré ça, je l’apprivoise et jM’observe également comment d’autres entreprises l’utilise, et je comprend comment il peut être bienvenue en tant qu’outil de communication à-la-seconde ou encore outil marketing-social dans divers contexte.

    Direction Informatique l’utilise pour publier en temps réel leurs nouveaux articles. Des journalistes de part le monde (surtout aux USA pour l’instant) l’utilise pour relayer de l’informations lors d’un événement quelconque… Beaucoup de producteurs de films, réalisateurs et acteurs l’utilise pour donner un feedback à leur fans sur le plateau même d’un tournage…. bref, il y a un potentiel évident, quoi que la première fois qu’on entend parler de Twitter, on est pas trop sûr si la vague pognera au Québec.

    Je compte démarrer un journal culturel en ligne. Je vais m’assurer que Twitter fasse partie de mes outils de « propagande » lorsque de nouveaux articles seront disponibles.

  2. Natalie Gauthier 06/06/2009 at 14:25 #

    Twitter gagne à être connu. En ce qui me concerne, ca me permet de me garder à jour à propos de sujets qui m’intéressent.

    L’usage des médias sociaux, tel que Twitter, est un excellent moyen de développer une réputation au-delà du Québec. Plusieurs ont réussi à atteindre des marchés qui leur auraient été inaccessibles sans le web 2.0. Twitter me permet de développer un solide réseau de contact.

    En effet, au niveau du profil et du développement des affaires, c’est nettement plus profitable que les 5 à 7 et les lunchs d’affaires. Je connais d’ailleurs 3 avocats qui ont trouvé leur emploi sur Twitter.

    Twitter.com/nggauthier

  3. Sophie 13/01/2010 at 05:44 #

    Un site hyper pratique qui regroupe toutes les personnes influentes sur twitter en France, du journaliste au politique en passant par les dirigeants… Un vrai who’s who du net ! http://www.peopletwit.com

Trackbacks/Pingbacks

  1. 5 types de billets pour un blogue en santé « Etienne Chabot’s Blog - 03/09/2009

    […] blogues dont celui de Presse-Citron qui est un des blogues les plus lu en France ou celui d’Agent Solo ici au Québec. La preuve que les efforts que l’on met dans un billet finissent par être […]

Laisser un commentaire